head

Méfiez-vous des conservateurs!

Méfiez-vous des conservateurs!
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Les conservateurs naturels ou synthétiques sont utilisés afin d’empêcher ou du moins de ralentir le processus incontournable qu’est la décomposition. Il est cependant inutile de se faire des illusions: tout ceci n’est pas à l’avantage du consommateur, mais plutôt afin de permettre aux produits de rester sur les étagères plus longtemps.

Bien que la décomposition puisse également être engendrée par des phénomènes physiques - par exemple, lorsqu’un fruit tombe par terre -, elle est néanmoins généralement le résultat de processus chimiques. Pour beaucoup de consommateurs, les conservateurs sont l’assurance que les produits peuvent être consommés. L’industrie alimentaire utilise dès lors plusieurs types de conservateurs en vue de prolonger le temps de préservation. Nous en retrouvons dans les produits de boulangerie, les sauces, les vinaigrettes, les sodas, les boîtes de conserves, les légumes et les fruits secs ainsi que dans les produits à base de viande et de poisson. Leur majorité sont des substances chimiques produites de manière synthétique, mais il existe aussi des additifs qui sont extraits de façon naturelle de certains aliments fermentés. Parmi ceux-ci les plus courants sont l’acide benzoïque, l’acide propionique et la nisine.

Les différents types de conservateurs

Les germicides peuvent diminuer voire supprimer la reproduction des bactéries responsables du changement de la consistance des aliments.

Les additifs ont à la base des rôles différents, mais ont également un effet de conservation.

Les antioxydants produits industriellement rallongent la durée de vie des aliments et empêchent les processus d’oxydation de s’enclencher. Ils retardent ainsi le processus de la décomposition par la même occasion, tel le rancissement et la perte des couleurs.

Les producteurs ont l’obligation de mentionner la présence de tout conservateur sur les emballages par les codes de E 200 à E 299.

Voyons à présent les différents groupes de conservateurs qui existent:

  • SORBATES : E 200-209
  • BENZOATES : E 210-219
  • SULFITES : E 220-229
  • PHENOLS et FORMIATES : E 230-239
  • NITRATES
  • ACÉTATES
  • ALCALINS
  • PROPANONATES

Nous pouvons clairement affirmer qu’au plus un aliment est de longue durée, au plus il contient des substances dont notre organisme n’a pas besoin de tout. Nous pouvons diminuer leur absorption en préparant nos produits nous-mêmes à la maison et en entamant régulièrement des cures de nettoyage intestinal et de désintoxication! Soyons vigilants aux signaux de notre corps: les réactions allergiques, l’urticaire fréquente, la fatigabilité ou le reflux peuvent être les symptômes de l’accumulation des substances toxiques dans l’organisme.  

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter