head

Vitamine B12 – êtes-vous conscient de son importance ?

Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

La vitamine B12, aussi appelée cobalamine, est une vitamine hydrosoluble essentielle, entre autres, au bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux. En cas de carence en vitamine B12, les symptômes peuvent être nombreux : fatigue, faiblesse, constipation, inflammations récurrentes, perte d’appétit, perte de poids, engourdissements dans les pieds et les mains, difficulté à maintenir l’équilibre, dépression…La carence chronique en vitamine B12 peut être potentiellement grave.

La carence en vitamine B12 est plus fréquente chez les personnes âgées et les personnes suivant un régime végétarien et surtout végétalien. Mais cela peut toucher tout le monde, voire, certaines études rapportent l’absence de carence chez les végétaliens ce qui est expliqué en partie par la consommation d’aliments enrichis en vitamine B12.

Pourquoi la vitamine B12 est-elle essentielle pour l’organisme ?

La vitamine B12 est essentielle à la croissance, à la division cellulaire, au fonctionnement adéquat de toutes les cellules du corps et à l'équilibre du système nerveux. Elle a un rôle incontournable dans la santé du système immunitaire, le ralentissement de la dégradation intellectuelle, soulage le stress et elle est essentielle dans la production des globules rouges.

Le manque de vitamine B12, peut se manifester par l’anémie. Dans ce cas il s’agit de la diminution du taux d'hémoglobine, protéine des globules rouges du sang qui a pour rôle de transporter l'oxygène vers les organes et tissus qui en ont besoin. C’est aussi le manque de vitamine B12 qui peut être retracé derrière un niveau élevé de l’acide aminé toxique, l’homocystéine que le corps cherche normalement à éliminer.  Un taux élevé d’homocystéine favorise l’apparition des maladies cardiaques, de l’accident cérébral vasculaire, de la démence, de la maladie d‘Alzheimer. Or, un apport suffisant en vitamine b12 est susceptible de réduire la concentration d’homocystéine dans le sang.

Et elle participe au bon fonctionnement du système nerveux, notamment en ayant une action favorable sur la gaine de myéline qui protège les nerfs tout en ralentissant la démence liée à l’âge. Un apport approprié en vitamine 12 aussi favorise la défense immunitaire, diminue la dépression. Elle a un rôle important dans la santé de la peau, des ongles et des cheveux. Elle aide à la guérison d’herpès cutané, aphte, croûte de lait.

Carence nutritionnelle

La vitamine B12 se trouve principalement dans les aliments d’origine animale. Une alimentation lacto-ovo-végétarienne incluant les œufs, le lait, le yogourt et le fromage présente peu de risques de carence en vitamine B12. Ces aliments en fournissent suffisamment. Mais l’alimentation variée n’est qu’un facteur car même les personnes consommant de la viande peuvent être affectés par le manque de vitamine 12. C’est le cas quand il n’y a pas suffisamment de facteur intrinsèque, une glycoprotéine nécessaire pour assimiler la vitamine B12. Derrière son niveau inadéquat, différentes maladies de l’estomac et de l’intestin peuvent se cacher, telles que la gastrite chronique, cancer, ablation partielle de l’estomac, maladie Crohn ou la présence des parasites. L’absorption peut aussi être réduite ou empêchée par la perturbation de l'équilibre de la flore intestinale, par la prise de certains médicaments (antiacides) ou une inflammation du pancréas ou bien la consommation d’alcool.

Symptômes de la carence en vitamine B12

La carence en vitamine B12 peut rester inaperçue pendant une longue période, si on n’écoute pas les premiers signaux d’alarme. Il est donc important de bien détecter la carence en identifiant les symptômes typiques :

  • fatigue chronique sans raison
  • léthargie chronique,
  • maladies infectieuses récurrentes,
  • picotement de la langue
  • engourdissements
  • nervosité, irritabilité
  • trouble du sommeil
  • maux de tête
  • mémoire défaillante
  • teint pâle (en cas de l’anémie se manifestant plus tard)

 

Facile à supplémenter

Dans le cas où la carence en vitamine B12 est due à une alimentation faible en vitamine B12, il est recommandé de repenser notre régime alimentaire et consommer plus d’aliments riche en vitamine B12 : foies, abats, viandes rouges, moule, caviar, poissons, produits laitiers, camembert, emmental, gouda, œufs. Si la carence provient de l’absorption insuffisante, il faut chercher et traiter les raisons car même un apport plus important en vitamine B12 ne fourniront pas les besoins nécessaires à long terme.

Et les végétaliens ?

Les personnes suivant un régime végétalien soient surveillées en ce qui concerne la carence en vitamine B12. Le recours à des aliments enrichis en vitamine B12, levure alimentaire ou à une supplémentation est souvent indispensable pour les personnes adoptant un régime alimentaire excluant tout produit d’origine animale.

Certains champignons sauvages représentent une source fiable de vitamine B12, les chercheurs de l’Université Tottori de Japon ont démontré que la trompette de la mort, la chanterelle et le shiitake sont une source de vitamine B12 la plus accessible pour ceux qui suivent un régime végan.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter

Formule antioxydante avec vitamines

Formule antioxydante avec vitamines

Recharge l’organisme avec des vitamines, des minéraux etdes phytonutriments «verts », contribuant ainsi aux processus de désintoxication naturelle de l'organisme.


Supplément probiotique

Supplément probiotique

Le bon équilibre de la flore intestinale est garanti par 8 milliards de bactéries vivantes garantes d'un système immunitaire puissant tout en protégeant le système gastro-intestinal.


Enzymes digestives

Enzymes digestives

Le DigestFX contenant des enzymes végétales naturelles favorise la digestion. La gélule DigestFX est efficace contre le ballonnement, le gonflement, le colique gazeuse, la brûlure de l’estomac, la digestion lente, l’irritation ou d’autres troubles digestifs.