head

Ce que Vous n’auriez jamais pensé des champignons comestibles

champignons comestibles
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Champignons médicinaux

Saviez-vous que la consommation de certains champignons comestibles dans le cadre d’une cure permet d’accélérer le rétablissement du bon fonctionnement du système immunitaire ? De nombreux champignons possèdent d’excellents effets biologiques, certains d’entre eux produisent des substances d’effet thérapeutique.

Ils sont nombreux à aimer les aliments préparés de champignons comestibles, mais ceux-ci sont dignes de notre attention non seulement pour leur goût délicieux. Les champignons synthétisent de différents produits métaboliques biologiquement actifs. Une bonne partie de ceux-ci peut être bénéfique pour la santé humaine également.

Ils abondent en éléments nutritifs

Les champignons comestibles – tels que le pleurote, l’agaric, le bolet, la chanterelle – contiennent des protéines, des fibres, des vitamines B et du sélénium qui est un antioxydant fort soutenant le système immunitaire, diminuant le risque du cancer et étant capables de renforcer l’effet des vitamines C et E. Les champignons sont riches en potassium, en magnésium, en calcium, en cuivre, en zinc et en fer, et étant donné que les champignons blancs cultivés sont exposés au rayonnement ultraviolet, ils sont riches en vitamines D. Les champignons ont une teneur basse en hydrates de carbone, de graisse et de sodium, ils s’avèrent ainsi excellents comme source d’éléments nutritifs pour ceux qui sont au régime. En outre des fibres offrant rapidement le sentiment de plénitude, les champignons – grâce à leur teneur élevée en potassium et basse en sodium – peut atténuer l’hypertension et diminuer ainsi le risque des maladies cardio-vasculaires.

Ils produisent des substances d’effet thérapeutique

Les champignons les plus consommés multiplient la capacité de résistance du système immunitaire. Ceci s’explique par le fait que leurs polysaccharides ne laissent pas baisser le nombre des anticorps qui inspirent les cellules immunitaires à tuer les bactéries. Les champignons exercent leurs effets antibiotiques – contrairement aux antibiotiques traditionnels – sans abîmer la flore intestinale. L’agaric est par exemple d’effet antibactérien, le pleurote et le kombucha sont des stimulants immunitaires, tandis que le shiitake et le reishi sont les plus connus parmi les champignons virocides et anticancéreux.

Certaines espèces de pleurote produisent des antibiotiques (Pleurotus spp.), tandis que les champignons pouvant être appliqués contre les maladies circulatoires sont : shiitake (Lentinula edodes), pleurote (Pleurotus ostreatus), reishi (Ganoderma lucidum). Le bolet délicieux est d’effet stimulant immunitaire et anticancéreux (Boletus edulis), la collybie à pied (Flammulina velutipes), le reishi (Ganoderma lucidum), et le shiitake (Lentinula edodes). Le pleurote (Pleurotus ostreatus), le resihi et le shiitake diminuent le taux de cholestérol. L’agaric contient – entre autres – deux substances qui empêchent le fonctionnement de deux enzymes – 5 alpha réductase et aromatase – pouvant être mis en rapport avec le cancer de la prostate.

Attention !

Les champignons ramassés doivent impérativement subir un examen avant consommation !

Référence :
http://www.gombanet.hu/gyogyhatasu-gombak

Publicité

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter