head

Cancer du poumon : causé par les compléments alimentaires à base de vitamine B

’Dr Barbara Márkus ’Dr Barbara Márkus
Barbara Márkus, homéopathe, thérapeute de l'âme et instructrice.
Sujet: Curiosités

Bien qu’à propos des pillules de complément alimentaire ce soient les effets positifs qui viennent à l’esprit de tout le monde, il a été établi dans une recherche qu’il en existe certains dont la prise prolongée peut être nuisible à la santé. A tel point que ceux-ci peuvent considérablement augmenter le risque du développement du cancer du poumon.

Seulement quelques pillules par jour, et on peut dire au revoir au manque de mémoire, à la fatigue et à l’irritation, on amaigrit, on retrouve sa forme et on aura une longévité d’après les publicités, et nous avons la tendence à croire que les compléments alimentaires peuvent d’un seul coup résoudre tous nos problèmes. Mais dans la réalité, ceux-ci peuvent causer un mal beaucoup plus important que ce qu’on n’imagine, ils sont en effet nombreux à ignorer que la prise de ces compléments alimentaires peut être nocive. Une recherche qui vient d’être publiée attire l’attention – par exemple – à ce que la prise des compléments alimentaires contenant de la vitamine B6 et de la vitamine B12 peut – sur le long terme – augmenter considérablement le développement du cancer du poumon.

L’excès peut être nocif

Dans les années 1930 et 1940, de grands espoirs ont été fondés sur les compléments alimentaires, qui promettaient que leur prise protège contre les différentes maladies dues aux carences en éléments nutritifs, que leur consommation permet d’éviter de consulter le médecin. De nos jours, ce sont désormais les compléments alimentaires de nouvelle génération qui gagnent du terrain, leur consommation est popularisée par des célebrités comme Gwyneth Paltrow, et nous avons tendence à nous laisser duper par les pillules colorées prometteuses. Néanmoins, ces préparations peuvent contenir une quantité de vitamines plusieurs fois supérieure à la dose journalière recommandée, sans parler de sa forme synthétique. Selon les recommandations de Mayo Clinic, l’apport journalier recommandé de la vitamine B6 est de 1,3 milligrammes pour les personnes d’âge de 19 à 50 ans, le dépassement de cette dose peut provoquer des arythmies cardiaques, une myotonie réduite, et l’aggravation des symptômes asthmatiques. La dose de vitamine B6 élevée peut même générer une diminution de la pression sanguine, elle peut entrer en réaction avec les médicaments pris pour la dépression ou pour la maladie d’Alzheimer.

Ils ne préviennent pas les maladies

Les chercheurs étudient – depuis d’ores et déjà des décennies – les rapports potentiels entre les compléments alimentaires et les différentes maladies, ou plus précisément l’effet préventif de leur consommation. Une recherche récemment publiée dit justement le contraire. Deux institus de recherche en cancérologie américains et les épidémiologues du National Taiwan University ont établi que la consommation prolongée des compléments alimentaires contenant une dose importante de vitamines B6 et B12 (promettant de donner de l’énergie supplémentaire), peut être mis en rapport avec l’augmentation du risque de l’apparition du cancer du poumon chez les hommes qui fument régulièrement. Les recherches visant ce sujet ont duré dix ans, tout en faisant intervenir 77 mille d’homme d’un âge de 50 à 75 ans.

Il vaut mieux s’alimenter correctement

Certains contestent les résultats de la recherche relatifs au cancer du poumon, en disant que chacun des sujet étudiés étaient des fumeurs, et de plus ils étaient âgées. Tout de même, étant donné que l’expérience a duré longtemps et a fait intervenir de nombreuses personnes, ses constatations doivent être prises au sérieux. Les experts conseillent de ne pas prendre des compléments alimentaires, mais de favoriser plutôt l’apport des éléments nutritifs nécessaires dans l’organisme par le biais d’une alimentation correcte, l’algue chlorella est par exemple une excellente source de vitamine B12.

Source :

http://www.businessinsider.com/vitamins-supplements-disease-cancer-2017-8?utm_source=feedly&utm_medium=referral

Publicité

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter