head

Prévention de la leucémie chez les enfants

Le renforcement du système immunitaire peut venir en aide dans la prévention de la leucémie
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

Selon un scientifique britannique le mode de vie moderne, sans germe peut provoquer de la leucémie chez les enfants. Si cela est vrai, le renforcement immunitaire peut aider la prévention de la leucémie chez les enfants.

La leucémie lymphoblastique aiguë affecte un enfant sur 2000. Mel Greaves, chercheur de l’Institut de la Recherche Cancérologique a réuni les preuves d’une trentaine d’années de recherche afin de démontrer que  le renforcement du système immunitaire favorise la prévention de la leucémie.

Qu’est-ce qui provoque de la leucémie chez les enfants ?

Ce type de leucémie est plus fréquent dans les sociétés développées et riches, ce qui laisse croire que le mode de vie moderne peut être en arrière-plan de cette maladie. Certaines hypothèses ont mis en rapport les câblés électriques, les ondes électromagnétiques et les substances chimiques avec le cancer, mais celles-ci ont été mises en cause dans la recherche intitulée Nature Reviews Cancer.

Professeur Greaves – consultant des chercheurs – affirme que la maladie a trois phases.

  • La première est une mutation génétique apparemment impossible à retenir, qui se déroule dans l’utérus.
  • La deuxième est due à ce que dans le premier an de sa vie l’enfant n’est exposé aux microbes qui préparent le système immunitaire à donner des réactions appropriées aux menaces subies.
  • La faiblesse immunitaire provoque de la leucémie.

Tout ça ne résulte pas d’une seule recherche, ceci réunit les résultats des recherches ayant établi les causes potentielles de la leucémie.

Prof Greaves dit : - Les recherches laissent croire que la leucémie lymphoblastique aiguë a certainement des causes biologiques, et se manifeste chez des enfants prédisposés aux infections, dont le système immunitaire n’est pas suffisamment développé.

Il a justifié son affirmation par les arguments suivants :

  • A l’époque du déclenchement de la grippe du porc au Milan, sept enfants sont devenus leucémiques.
  • Chez les enfants d’école maternelle ou ayant des frangins ou frangines plus âgés qui pouvaient les infecter de certaines maladies, l’apparition de la leucémie est moins fréquente.
  • L’allaitement – favorisant la propagation des bactéries bénéfiques dans l’intestin – peut protéger l’enfant de la leucémie.
  • La proportion de la leucémie est plus basse chez les enfants venus au monde par voie vaginale, par rapport à ceux qui sont nés entre conditions stériles, par hystérotomie.
  • Les animaux qui consomment des aliments exempts de tout microorganisme souffrent plus souvent de leucémie.

 

Conclusion

Il ne s’agit aucunement de blâmer les parents. La recherche montre plutôt quel prix il faut payer pour le développement de la science médicinale.

Ce n’est pas si facile d’entrer en contact avec les bactéries bénéfiques, se salir ne suffit pas.

Selon Professeur Greaves la conclusion la plus importante c’est que la leucémie chez les enfants est probablement possible à prévenir dans la plupart des cas. Il pense qu’un cocktail constitué de bactéries bénéfiques – une boisson a yaourt par exemple – permet de renforcer le système immunitaire des enfants. Des recherches sont cependant menées davantage à ce sujet.

Le docteur Alasdair Rankin, directeur des recherches de l’Institut philanthropique de Bloodwise dit : « Nous inspirons les parents à ne pas s’inquiéter à cause de la recherche. Bien que le développement d’un système immunitaire fort en phase précoce de la vie puisse réduire le risque de l’apparition de la leucémie, il n’y a à présent rien qu’on pourrait faire pour la prévention définitive de la leucémie des enfants ».

Cette recherche est une énorme avancée dans la science médicinale. Il a été reconnu que les bactéries jouent un rôle important dans la santé et le bien-être, elles peuvent révolutionner la compréhension des maladies, telles que l’allergie, la maladie de Parkinson, la dépression ou de la leucémie.

Prof Charles Swanton, clinicien chef du Cancer Research disait : « La leucémie chez les enfants est une maladie rare, il n’a pas été encore établi que les parents pourraient faire quoi que ce soit pour empêcher son développement. Nous tenons à rassurer les parents ayant un enfant leucémique, qu’il n’y a rien qu1ils auraient pu faire pour prévenir la leucémie ».

Source :

http://www.bbc.com/news/health-44199844

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter