head

Menthe poivré, bien plus qu’une épice | Régime et désintoxication

Les effets thérapeutiques de la menthe poivrée sont diversifiées
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Désintoxication à la maison

 

La menthe poivrée (Mentha piperita) est connue par la plupart des gens comme un composant des bonbons et des chewing-gums, bien que la menthe poivrée soit beaucoup plus qu’un simple condiment. Elle aide à perdre du poids, à se débarrasser des toxines et est pleine de composants d’effet thérapeutique. Pourquoi il est recommandé de la consommer régulièrement ? Nous avons réuni les principaux effets thérapeutiques de la menthe poivrée.

La menthe poivrée est en vrai le croisement naturel de deux races de menthe, la Mentha rotundifolia et la Mentha aquatica. Elle diffère de ses « ascendants » en sa fragrance plus forte et en son goût plus intensif et plus durable. Cette plante rustique est facile à cultiver dans les jardins ou même empotée, mais la menthe poivrée spontanée est également répandue.

Des composants bénéfiques

La force de la menthe poivrée réside dans la composition unique de ses substances nutritives. Voici les composants d’effet thérapeutique de la menthe poivrée :

- huiles essentielles riches en menthol et en menthone;

- enzymes (oxydase et peroxydase);

- vitamine C;

- flavonoïdes et tannins antioxydants;

En outre de ce qui est décrit ci-dessus, la menthe poivrée contient du méthyle acétate, du carvol et du carvacrol efficaces contre les microorganismes nocifs, ainsi que du limonène.

A quoi la menthe poivrée est-elle bonne ?

Comme mentionné précédemment, l’haleine fraîche n’est que l’une des nombreuses caractéristiques d’effet thérapeutique de la menthe poivrée. Elle peut être appliquée a usage externe et interne également, dans ce cas dernier ses effets bénéfiques s’exercent principalement sur le système digestif.

Anesthésique : que ce soit la membrane muqueuse du système intestinal ou la peau, une fois en passer au contact la menthe poivrée commence par resserrer les veines pour finir par les dilater. C’est grâce à cette caractéristique qu’elle est d’effet anesthésiant.

Nausée, envie de vomir : le thé de menthe poivrée ou quelques feuilles grignotées peuvent rapidement apaiser les symptômes désagréables.


Analgésique : elle peut venir en aide en cas de mal de tête rebelle ou aigu. Le thé de menthe poivrée ou le massage avec ses huiles essentielles peuvent efficacement atténuer les symptômes. Elle peut traiter non seulement le mal de tête en tant que telle, mais le vertige et la sensibilité à la lumière et  aux sons. 

Antiseptique : grâce à sa teneur en polyphénols élevée, la menthe poivrée tue la plupart des microorganismes, des germes et des parasites pénétrant l’organisme.

Contre le calcul rénal : la consommation régulière de la menthe poivrée aide à prévenir et traiter le sable et les calculs rénaux minuscules.

Désintoxiquant : sa décoction est de faible effet purgatif, elle contribue à l’évacuation des toxines accumulées dans le système intestinal et de la concrétion bloquée dans les plis intestinaux. Grâce à cette caractéristique, la menthe poivrée est considérée comme l’une des plantes médicinales d’effet désintoxiquant.

Contre les inflammations : le thé de menthe poivrée calme et guérit la membrane muqueuse irritée, il est ainsi efficace dans le traitement des inflammations intestinales chroniques et en tant que traitement complémentaire du SII.

Régime : elle peut être une alliée efficace lors des régimes grâce à son effet laxatif.

Ballonnement : grâce à ses substances actives la menthe poivrée supprime la flatulence due à la mauvaise digestion, le ballonnement et la mauvaise haleine.

Puisque la menthe poivrée est riche en substances actives d’effet antioxydant (elle a une teneur expressément élevée en vitamine C et en flavonoïdes), elle contribue ainsi à la neutralisation des radicaux libres qui génèrent des maladies et accélèrent le vieillissement de la peau et des cellules. C’est un stimulant immunitaire excellent, elle peut être ainsi un remède contre les maladies saisonnières, sa consommation intensive peut atténuer les symptômes allergiques. Sa décoction a d’excellent effet antifébrile, antitussif et sudorifique.

Comment elle aide à usage externe ?

A usage externe, la menthe poivrée apaise la douleur et la démangeaison issues des piqures d’insecte et des morsures. La zone concernée peut être frottée des feuilles de menthe poivrée, mais on peut les utiliser en tant qu’enveloppement également. Elle peut même aider à prévenir l « attaque » des insectes. Pour ce faire il suffit d’enduire la peau de ses huiles essentielles, et on peut être rassuré que les moustiques, les taons et les abeilles nous laissent tranquilles. La menthe poivrée est la matière première de nombreux produits cosmétiques étant donné qu’elle calme, désinfecte et rafraîchit la peau. Elle est l’un des meilleurs remèdes contre les boutons et la peau enflammée ou affectée d’acnés.

Comment préparer ?

Comme dans le cas de toute plante médicinale, l’idéal c’est d’appliquer les feuilles de la plante fraichement ramassée, mais les feuilles séchées et émiettées peuvent bien évidemment venir en aide aussi. N’appliquer l’huile essentielle qu’à usage externe. Si l’on souffre d’une mauvaise digestion, des coliques, le thé de menthe poivrée peut venir en aide :

Verser une litre de l’eau bouillie sur une poignée de feuilles fraichement déchirées (ou sur deux petites cuillères de feuilles séchées). Laisser reposer pendant cinq minutes, puis filtrer. Consommer tiède et sans assaisonnement si possible. Si l’on souhaite renforcer son effet de nettoyage intestinal, y mettre une pincée de stévia. Contrairement à la plupart des décoctions, ne pas le consommer avant le coucher. Son effet laxatif se manifeste au but de quelques heures, tandis que consommé en plus grande quantité il peut générer de l’insomnie et des troubles digestifs. En cas de rhume, de toux ou d’obstruction nasale, inhaler avec quelques gouttes d’huile essentielle.

Menthe poivrée à la cuisine

La menthe poivrée est une épice diversifiée, on peut en préparer des sirops et des smoothies également. Les vinaigres à base de menthe poivrée vont très bien avec les légumineuses, on peut les mélanger avec du romarin et de la sauge : mêmes les aliments normalement difficiles à digérer ne poseront plus de problèmes avec son aide. Si l’on souhaite perdre du poids, les feuilles fraichement déchirées peuvent excellemment compléter les salades, les sauces et les viandes blanches grillées. On peut même en booster la limonade habituelle des journées d’été très chaudes !
+ un tuyau

Quand on a les mains qui sentent poisson, oignon ou ail, tremper les doigts pendant quelques minutes dans une décoction de menthe poivrée, ou les frotter de feuilles fraîches.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter

Programme de désintoxication ToxiClean

Programme de désintoxication ToxiClean

Utilisé conjointement avec le programme de nettoyage intestinal Clean Inside, le programme de désintoxication ToxiClean a été conçu pour augmenter le résultat de la désintoxication de vos organes internes afin de retrouver une bonne santé au quotidien.


Le complément en fibres pour le nettoyage intestinal

Le complément en fibres pour le nettoyage intestinal

Le complément alimentaire riche en fibres permet un nettoyage intestinal soigneux en débarrassant le colon des excréments accumulés et en empêchant la re-déposition de nouveaux déchets sur la paroi intestinale.


La tisane détoxifiante

La tisane détoxifiante

Cette tisane de 13 plantes soigneusement sélectionnées favorise le péristaltisme intestinal et régularise la production des selles. Ne contient pas de caféine.