head

Régime de cure de désintoxication – Que peut-on manger pendant la désintoxication ?

Comment le régime de cure de désintoxication est-il constitué ?
Comment le régime de cure de désintoxication est-il constitué ?
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Désintoxication à la maison

L’organisme réalise constamment une désintoxication, mais afin de le soulager il est recommandé de se faire une cure de désintoxication aussi au moins deux fois tous les ans. La cure de désintoxication peut venir en aide en cas de certains symptômes désagréables aussi. Il est alors bon de suivre un régime de cure de désintoxication pour atteindre une plus grande efficacité.

Quand est-ce que la désintoxication est recommandée ?

La réponse à cette question est assez simple : il est pratiquement toujours recommandé de réaliser une cure de désintoxication. Néanmoins, il y a des périodes que la réalisation d’une désintoxication est expressément souhaitable, indépendamment de l’état de santé général de la personne donnée. En printemps la désintoxication permet de se débarrasser des toxines et des concrétions accumulées pendant les moins hivernaux à cause de l’activité physique réduite et des aliments plus lourds. En automne la désintoxication peut aider à se préparer aux dures épreuves qu’on aura à subir en hiver. Nous présentons le régime de cure de désintoxication idéal.

Présages

Bien que la désintoxication soit loin d’être un produit miracle, et même pas un médicament, elle peut cependant beaucoup aider dans certains cas. En voici quelques-uns :

  • troubles digestifs chroniques,
  • ballonnement fréquent
  • douleur abdominale rebelle,
  • état de carence en éléments nutritifs,
  • acnés rebelles
  • maux de tête fréquents
  • moral bas,
  • fatigabilité,
  • troubles de sommeil,
  • diarrhée ou constipation, chronique
  • faiblesse immunitaire.

Dans le cas des problèmes mentionnés ci-dessus l’application d’un programme de désintoxication ne peut s’avérer efficace que s’il n’y a pas d’altération organique, d’infection, problème génétique ou d’autres maladies chroniques parmi les causes.

Qu’est-ce qu’on peut manger pendant al désintoxication ?

Si l’on se lance dans une désintoxication, on a l’intérêt à ajuster son alimentation en conséquence. Cela dépend bien évidemment de la méthode choisie. Le jeûne aux jus, le régime sévère, la purgation, la diète au citron ou la cure de désintoxication de 7 jours – d’ailleurs très populaire – impliquent par principe qu’on ne mange que très peu pendant la période où on les applique. Par contre, quand on choisit un programme de désintoxication basé sur des compléments alimentaires, moins surmenant pour l’organisme, le régime de cure de désintoxication permet d’atteindre non seulement un résultat meilleur mais également plus rapide.

Aliments et boissons de désintoxication

Il n’est pas nécessaire de raisonner uniquement en aliments et en boissons de désintoxication. L’alimentation équilibrée est beaucoup plus importante, qui doit contenir pendant la période de la cure une grande quantité de vitamines, de substances minérales et d’éléments nutritifs.

Les éléments suivants ne doivent aucunement manquer de son alimentation journalière :

Eau : augmenter encore d’une litre la dose normale de 2-2,5 litre. On peut en parallèle consommer 2-3 verres de lait maigre par jour.
Légumes : en 5-6 petites portions.
Fruits : au moins deux fois par jour.
Céréales : complètes, en 4-8 petites portions.
Légumineuses : 2-3 portions de petits pois, de haricot ou de lentille.
Graisses végétales : insaturées, riches en acides gras omega-3.
Epices : surtout les épices d’effet antioxydant.
Œuf : une pièce cuite par jour.
Viande : 2-3 portions grillée par semaine au maximum.

Eviter la consommation de l’alcool, du sucre blanc, de la farine blanche et de la caféine.

Aliments sains :

Dinde maigre avec huile d’olive et salade.
Crêpes préparées de la farine complète avec des fruits frais.
Thé vert avec du citron et du miel.
Pizza végétalien préparé de la pâte complète et avec de la salade.
Oignon rôti dans de l’huile d’olive.
Yaourt bio, sans sucre et avec des morceaux de fruit cru.
Limonade assaisonnée avec des agrumes et des fruits rouges.
Baguette complète, blanc de poulet avec de la salade.
Milk-shake avec du miel.
Une poignée de noix, de noisette et d’amende avec des fruits séchés.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter