head

Selle mince – Pourquoi la forme de la selle change-t-elle ?

Une occlusion du colon peut provoquer de la selle mince
Une occlusion du colon peut provoquer de la selle mince
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Gros côlon

Vous n’arrivez à déféquer que très difficilement ? Vous avez souvent de la selle mince ? Ne pas agir nonchalamment, puisque la selle mince peut signaler le cancer du côlon aussi.

Similairement à sa consistance, la forme de la selle dépend également de plusieurs choses. Elle est influencée par les aliments consommés et la quantité d’eau consommée. Il arrive de temps en temps que sa selle diffère de la normale, mais à quoi la selle mince chronique peut-elle faire allusion ?

Les causes de la selle mince

Si l’on s’aperçoit qu’on n’arrive à déféquer que difficilement, au bout d’un temps prolongé, et que la forme de la selle est plus mince que d’habitude, il est alors fort probable que sa digestion ou son système digestif n’est pas en ordre.
Il se peut qu’on ne consomme pas suffisamment de fibres, qui pourraient rendre les selles plus molles et favoriser le péristaltisme. Ceci peut avoir pour résultat de la constipation, générant des selles grumeleuses ou minces.    
Il existe plusieurs altérations pouvant empêcher le passage des excréments dans l’intestin et que la selle ait la forme habituelle. La selle mince peut être la conséquence d’une occlusion développée dans le côlon, ou d’un rétrécissement quelconque aux alentours du rectum. Les hémorroïdes internes, l’agrandissement de la prostate, les polypes du côlon ou l’affaiblissement du reflex de défécation peuvent tous bouleverser l’évacuation normale des excréments.

S’il n’est pas traité, un rétrécissement intestinal peut mener à l’apparition d’une occlusion qu’on ne peut traiter que par voie chirurgicale. La maladie de Crohn peut avoir pour conséquence des tissus cicatriciels pouvant provoquer des occlusions intestinales, tandis que l’adhérence des intestins due aux diverses inflammations peuvent également générer des rétrécissements. Le cancer du côlon et la tumeur du rectum peuvent également causer une occlusion.

Comment prévenir ?

Quand on souffre de la constipation, il est bon de garder à l’esprit que l’alimentation pauvre en fibres mais riche en sucres et en graisses ralentit les processus digestifs. La consistance des selles change puisque plus d’eau en est alors absorbée, la selle peut ainsi plus difficilement évacuée. Heureusement qu’un régime favorisant la digestion et le péristaltisme peut remettre en état la défécation normale. La consommation des fibres alimentaires, notamment celle des fibres hydrosolubles (comme le psyllium) peut contribuer au traitement de la constipation et au rétablissement de la défécation normale, mais les aliments contenant des bactéries probiotiques peuvent également venir en aide.

Afin de promouvoir l’accélération des mouvements intestinaux, être physiquement actif et consommer suffisamment d’eau. Le cancer du côlon menace avant tout les hommes d’âge moyen, il leur est ainsi recommandé de se faire un dépistage de cancer du côlon de temps en temps, ainsi qu’à ceux dont la famille a été déjà touchée par le cancer du côlon.

Si la constipation et la selle mince persistent pendant longtemps, consulter impérativement son médecin pour découvrir les causes à l’aide de différents moyens diagnostiques.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter