head

Alimentation sans sucre | Vivre sans sucre

Alimentation sans sucre bénéfique
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Mode de vie

Auriez-vous le plaisir de réussir à vous débarrasser de quelques kilos en plus ? Votre médecin vous a conseillé un changement de vie ? Essayez l’alimentation sans sucre, commencer simplement par éviter le sucre pendant une semaine.  

Les hydrates de carbone sont importants pour l’organisme, mais non pas le sucre raffiné. Cela sonne peut-être incroyable, mais le sucre est capable de créer de la dépendance dans l’organisme, sa consommation favorise la production des hormones  de bonheur (dopamine et sérotonine) ayant pour effet un désir encore plus express vis-à-vis du sucre. La consommation excessive du sucre mené à l’obésité, a l’hypertension, à la mucosité et aux maladies inflammatoires, mais les effets nuisibles à la santé du sucre ne s’arrêtent pas là.

Sucres cachés

Quand on fait les courses, ce n’est pas uniquement le sucre (saccharose) qui est à vérifier sur l’étiquette des produits : le glucose, le fructose, le dextrose, la mélasse et le miel couvrent tous de différents types de sucre). Les fabricants mélangent du sucre dans les boissons rafraichissants, dans les jus de fruit, dans les muslis, dans les produits laitiers, dans les sauces, dans les produits de boulangerie ou de charcuterie et dans les friandises salées, si l’on décide ainsi de se lancer dans une alimentation sans sucre, porter ses efforts a ne consommer que des aliments sans sucre. Garder bien à l’esprit que certains fruits (cerise, figue, datte, prune, raisin) ont également une teneur en sucre élevée, le fructose a l’excès est transformé par le foie en acides gras qui s’accumulent sous forme de bourrelets de graisse.

Passer à l’alimentation sans sucre

L’alimentation sans sucre est à lancer de pas à pas.

Dans un premier temps, diviser en deux sa portion habituelle en atténuant ainsi les symptômes (mal de tête, transpiration, tremblement, irritation, trouble de sommeil, problèmes digestifs) provoqués par la privation subite, et continuer par la diminuer davantage. Les sources d’hydrates de carbone sains sont avant tout les céréales riches en fibres, les légumineuses, les fruits, mais ils se trouvent également dans les produits laitiers sous forme de lactose. Vérifier l’index glycémique (IG), chiffre indiquant la capacité des aliments à augmenter le taux du sucre, et choisir ceux qui ont des index bas ou moyens. Les aliments fermentés réduisent le désir du sucre, tandis que les aliments riches en protéines peuvent équilibrer la glycémie.

Manger une banane quand on a envie de manger de friandise, ou préparer un smoothie délicieux avec du stévia. La bouillie d’avoine peut également venir en aide pour battre le désir du sucre, puisqu’elle contient des hydrates de carbone à absorption lente, tandis que parmi les super-aliments c’est l’algue spiruline riche en protéine qui peut être notre alliée lors du passage à une alimentation sans sucre. Selon les diététiques il faut environ 2-4 semaines pour que l’organisme s’habitue à la nouvelle alimentation.  

Effets bénéfiques de l’alimentation sans sucre

Le sucre inutilement ajouté aux aliments augmente le taux d’inuline, la pression sanguine et le pouls, l’abandon du sucre peut ainsi diminuer le risque des maladies cardiaques. L’amaigrissement démarre rapidement, le taux de cholestérol LDL et des triglycérides diminuent également, tandis que l’état de la peau s’améliore et les processus inflammatoires s’éliminent. On devient alors plus énergique, la digestion et la mémoire s’améliorent. La diète sans sucre prive les cellules néoplasiques de leur aliment le plus important, le sucre, soulage le foie et favorise la désintoxication de l’organisme, tout en aidant la lutte contre les maladies fongiques.

Combien de sucre doit consommer un adulte par jour ?

Ceux qui ne suivent pas une alimentation sans sucre sont cependant invités à faire attention à la consommation du sucre. Selon la recommandation de l’Organisation Mondiale de la Santé (WHO) un adule consommant 2000 calories par jour devrait consommer 50 grammes de sucre maximum (10 pour cent de l’apport calorique journalier), une quantité équivalente à 12 petites cuillères environ. Néanmoins, toujours selon WHO l’idéal serait de maintenir cette valeur en dessous de 25 grammes.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter