head

Ce sont les fausses croyances diététiques

Les fausses croyances diététiques empêchent la perte de poids
Les fausses croyances diététiques empêchent la perte de poids
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Mode de vie

Avez-vous déjà entendu dire au sujet de la perte du poids que si vous faites du sport vous pouvez manger tout ce que vous désirez ? Et que vous pouvez consommer même des glucides pendant un régime amaigrissant ?  Ce sont justement les fausses croyances diététiques que nous souhaiterions dissiper.
Les fausses croyances diététiques ont pour inconvénient de passer de bouche en bouche. Ils sont nombreux de commettre les mêmes erreurs et d’être surpris de ne pas perdre un seul kilo. Pourtant cette expérience d’échec pourrait bien être évitée, il suffit de connaitre quelques faits fondamentaux.

Sauter un repas

Sauter un repas peut avoir plus d’inconvénients que d’avantages. Vous devenez fatigué et faim et vous risquez de craquer, vous allez grignoter et manger en général plus d’aliment à haute teneur en sucre et en gras dans la journée.

Jeûne

Si vous ne mangez pendant une semaine que du céleri ou de l’orange, bien évidemment vous perdrez du poids. Mais cela ne fonctionne pas à long terme. Vous ne devez pas vous priver pour perdre de poids. La clé de la réussite se cache dans de petits changements. La privatisation et l’exclusion de certains groupes d’aliment n’est pas efficace car on va encore avoir plus d’envie de les manger. Finalement on succombe à la tentation ce qui entraîne une sensation de culpabilité et un sentiment d’échec.
La
privation ralentit le métabolisme et la perte de poids devient lente. La méthode n’aboutit à rien, après le jeûne les poids perdus reviendront bientôt.

Repas léger pour le soir

Au niveau de calories ingérées il n’y a pas de grande différence si on mange trop à midi. Bien que pour le système digestif il soit plus facile de digérer un repas léger le soir mais si on mange le repas calorique dans la journée cela représente le même nombre de calorie en plus.

Si on bouge plus on peut manger plus

 


Il est plus difficile de brûler l’excès de calories que l’on ne le penserait. Si on mange une tranche de pain brun de plus on doit brûler 80 calories qui correspond 1 heure de nettoyage par aspirateur, ou 30 minutes de promenade. Tâche pas facile, n’est-ce pas ?

Aliments brûle-graisse

Il n’y a pas d’aliment « baguette magique ». L’objectif est de consommer moins de calorie qu’on utilise sans chercher furieusement les aliments spéciaux brûle-graisse.

Stop glucide

Il n’est pas vrai, qu’il faut complétement bannir les glucides ! Mais vous devrez faire attention une portion idéale et choisir les types glucides appropriés. Au lieu des aliments à base de farine blanche ou sucre privilégiez les pains et pâtes complets, le riz brun, le flocon d’avoine.

Glucide saine, le flocon d’avoine

Évitez les ingrédients caloriques tels que beurre ou fromage sur les frites car ils augmentent significativement l’apport calorique des repas.

Éviter le grignotage

Il ne faut pas arrêter le grignotage non plus ! Simplement choisissez les grignotage sains, les fruits ou les légumes frais, les oléagineux sans sel ajouté, les produits laitiers, les yaourts ou fromages maigres sont un excellent coup de faim pendant la journée.

Aliments allégés

Le mot « light » ou allégé serait très attirant pour ceux qui sont à la diète. Qu’il s’agisse des aliments sans sucre ou sans graisse, il est recommandé de les consommer avec précaution. Certes, dans les produits laitiers allégés il y a moins de graisse, mais leur teneur en sucre peut être plus élevée, tandis que les friandises sans sucre contiennent souvent plus de graisse.

Fruits

Il est vrai que les fruits abondent d’antioxydants, vitamines et fibres et d’autres substances nutritives importantes, mais beaucoup d’entre eux contiennent énormément de fructose. D’une part ce sucre fait grossir, et d’autre part il augmente le taux de sucre. La banane, la cerise, le raisin, la mangue, la papaye, la prune, la poire et l’ananas ne sont pas les meilleurs amis des ceux qui veulent perdre de kilos.

Le sucre remplacé par du miel

C’est aussi une fausse croyance diététique qui est difficile à dissiper. Du point de vue des composants le miel ne peut bien évidemment pas être comparé au sucre, mais leurs valeurs caloriques sont cependant presqu'identiques. Le fait de mélanger du miel au yaourt allégé nous fournit bien sûr des calories en plus.

Flocons de céréales et mueslis du matin

On entend souvent parler du fait que les flocons de céréales sont excellents pour le petit déjeuner grâce à leur teneur en fibre qui donne la sensation de plénitude. C’est en partie vrai. On peut consommer une demi-tasse de flocon d’avoine ou de seigle, mais le riz soufflé, les bulles de céréales chocolatées ou cannelées sont tous à éviter. Ceux-ci contiennent du sucre, de l’huile hydrogénée, des colorants et des conservateurs. De nombreux parents donnent malheureusement ces produits à leurs enfants de bonne volonté.

Avec ou sans diète, il n’existe pas de meilleur moyen pour soutenir sa perte de poids que de suivre un mode de vie saine et d’adopter une alimentation variée et équilibrée.

 

Source: :
https://www.lapresse.ca/vivre/sante/200903/23/01-839176-25-mythes-et-realites-alimentaires.php
https://www.bbcgoodfood.com/howto/guide/10-common-diet-myths-busted

 

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter