head

Les fausses croyances diététiques les plus fréquentes !

Les fausses croyances diététiques freinent l’amaigrissement
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Mode de vie

Vous est-il déjà aussi dit qu’en faisant du sport vous pouvez manger tout ce que vous désirez ? De consommer du chocolat sans avoir peur de vous engraisser ? Ce sont justement ces fausses croyances diététiques que nous souhaiterions dissiper.

Les fausses croyances diététiques ont pour inconvénient de passer de bouche en bouche. Ils sont nombreux de commettre les mêmes erreurs et d’être surpris de ne pas perdre un seul kilo. Pourtant cette expérience d’échec pourrait bien être évitée, il suffit de connaitre quelques faits fondamentaux.

On peut se bourrer des aliments light

Le mot light est très attirant pour ceux qui sont à la diète. Qu’il s’agisse des aliments sans sucre ou sans graisse, il est recommandé de les consommer avec précaution. Certes, dans les produits laitiers light il y a moins de graisse, mais leur teneur en sucre peut être plus élevée, tandis que les friandises sans sucre contiennent plus de graisse. 

Les fruits ne sont pas engraissants, on peut en manger combien on veut

Certes, le fruit abonde en antioxydants, en vitamines, en fibres et en d’autres substances nutritives importantes, mais beaucoup d’entre eux contiennent énormément de fructose. D’une part ce sucre est engraissant, et d’autre part il augmente le taux de sucre. La banane, la cerise, le raisin, ma mangue, la papaye, la prune, la poire et l’ananas ne sont pas les meilleurs amis des ceux qui sont à la diète.

Le sucre peut être remplacé par du miel

C’est aussi une fausse croyance diététique qui est difficile à dissiper. Du point de vue des composants le miel ne peut bien évidemment pas être comparé au sucre, mais leurs valeurs caloriques sont cependant presqu’identiques. Le fait de mélanger du miel au yaourt light ne fait qu’aggraver la situation.

Les flocons de céréales et les mueslis du matin favorisent l’amaigrissement

On entend souvent parler du fait que les flocons de céréales sont excellents pour le petit déjeuner grâce à leur teneur en fibre qui donne la sensation de plénitude. C’est en partie vrai. On peut consommer une demi-tasse de flocon d’avoine ou de seigle, mais le riz soufflé, les bulles de céréales chocolatées ou cannelées sont tous à éviter. Ceux-ci contiennent du sucre, de l’huile hydrogénée, des colorants et des conservateurs. De nombreux parents donnent malheureusement  ces produits à leurs enfants.

On peut manger plus si l’on est actif physiquement

Les calories consommées sont beaucoup plus difficiles à absorber par l’activité physique que ce qu’on l’on penserait. Si l’on mange plus que souhaité, ne serait-ce qu’une seule tranche de pain brune, on apporte à son organisme de 80 calories en plus, qui ne peuvent être brûlé qu’en une heure de nettoyage par l’aspirateur ou en une demi-heure de balade. Ce n’est pas si facile n’est-ce pas ?

Le jeûne accélère la perte du poids

Vous appartenez aussi à ceux qui ne supportent pas les diètes longues et qui choisissent plutôt d’être à jeûne ? Vous le faites à tort ! Le métabolisme se ralentit considérablement au cours du jeûne, l’organisme se met alors en « mode économique », et l’amaigrissement devient extrêmement lent. Cette méthode ne mène à nulle part, d’autant plus qu’après le jeune on reprend en général rapidement les kilos perdus.

Avec ou sans diète, il n’existe pas de meilleur moyen pour soutenir sa perte de poids que de suivre une alimentation saine.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter