head

Infarctus : le sexe faible est en danger

infarctus
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Mode de vie

L’infarctus est faussement considéré come une maladie des hommes bien qu’il puisse apparaître chez les femmes également. De plus, dans le cas des femmes les symptômes de l’infarctus se manifestent beaucoup plus traîtreusement, il est ainsi important de connaître les présages auxquels il faut faire attention.

Il n’y a pas d’exception

L’infarctus et le mort cardiaque subit sont tous les deux dus avant tout aux concrétions s’étalant en dessous de la couche intérieure  des artères alimentant le cœur, mais l’hypertension – fréquente également chez les femmes –, le tabagisme, le diabète, l’obésité et la prédisposition génétique ainsi que le manque d’exercice sont tous des facteurs de risque sérieux. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent augmenter davantage le risque de l’infarctus chez les femmes : le stress durable dû aux problèmes professionnels et privés, un divorce prolongé ou éventuellement la perte subite d’un proche peuvent tous contribuer au développement de l’infarctus. La consommation excessive de l’alcool a un effet négatif sur le fonctionnement cardiaque, mais le risque de l’infarctus augment également après la ménopause, donc en absence de l’œstrogène.

„Je me sens tout drôle”

Bien que l’infarctus soit l’une des premières causes de la mortalité, ils sont nombreux à négliger quels sont les symptômes auxquels il faut faire attention, et cela est particuièrement vrai dans le cas des femes. La tousserie peut être le présage de l’infarctus, puisqu’à cause de l’insuffisance cardiaque de liquide peut s’accumuler dans le poumon. La fatigue subite, la faiblesse peuvent être les symptômes précoces d’une future crise cardiaque, ainsi que la nausée. Avant l’infarctus, de nombreux malades se plaignent de ballonnement et des problèmes digestifs, cela s’explique par la mauvaise circulation sanguine, l’organisme est alors incapable d remplir désormais ses fonctions fondamentales. A cause du dysfontionnement cardiaque l’oxygénation du sang change ce qui conduit à l’agitation et au manque de sommeil. L’infarctus a pour symptôme le vertige, souvent accompagné du déséquilibre, ce qui peut mener à la perte de conscience. Cela s’explique par la circulation sanguine insuffisante causant l’anoxémie du cerveau. Un symptôme tyique de l’infarctus est la pression apparaissant au centre de la poitrine, durant 2-3 minutes et revenant régulièrement.

Chez les femmes il peut fréquemment y avoir des crampes hypogastriques, de la douleur de mâchoire et de dos, de la nausée, de la respiration agitée, de la vue trouble et l’intensification de la transpiration du cuir chevelu. La douleur affecte souvent l’estomac aussi, il se peut ainsi que l’on suspecte la mauvaise digestion au lieu des symptômes de l’infarctus.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter