head

Nettoyage du corps naturel | Comment le réaliser ?

Quand est-ce que le nettoyage du corps devient nécessaire ?
Quand est-ce que le nettoyage du corps devient nécessaire ?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Mode de vie

Un fait triste et pourtant vrai : notre environnement est plein de toxines. Les organes de désintoxication du corps ont à lutter contre ces substances tous les jours, pour leur bon fonctionnement ils peuvent cependant avoir besoin d’un peu d’aide. Cet aide peut être fourni par le nettoyage du corps naturel qui contribue à la neutralisation et à l’élimination des toxines.

L’Environmental Working Group (EWG) a réalisé ces dernières années de nombreux tests sur des échantillons sanguins prélevés du cordon ombilical des nouveau-nés. Les chercheurs ont reçu des résultats étonnants : 287 substances chimiques pouvant endommager le système nerveux, le régime hormonal, les organes de reproduction et le système immunitaire ont été trouvées dans les échantillons.

Ce qui donne le plus à réfléchir là-dedans, c’est que ces substances chimiques n’avaient pas été apportées à l’organisme des bébés par intermédiaire de l’alimentation ou de la respiration, puisque les échantillons ont été prélevés directement après l’accouchement. Ce phénomène ne peut donc s’expliquer que d’une seule façon : les toxines se sont transmises dans les fœtus depuis l’organisme des futures mamans.

Ce n’est pas de la faute de la mère

Avant de culpabiliser les mères, il est important de constater que les substances nocives sont – dans la plupart des cas – apportées à l’organisme involontairement. Ceci peut être du a la pollution de l’air et même au fait que les fabricants agroalimentaires ne dévoilent pas tout sur leurs produits. Il suffit de penser à l’énumération sur les étiquettes des aliments des additifs « E », dont la plupart des gens ne savent quasiment rien. Ils ignorent donc les effets que ces substances peuvent avoir sur l’organisme.
C’est aussi la raison pour laquelle la réalisation du nettoyage du corps naturel est importante, puisqu’elle peut s’avérer nécessaire même si l’on se ressent sain et asymptomatique.

L’organisme porte ses efforts à l’auto-purification

Les organes sécréteurs essayent en continu de se débarrasser des toxines pénétrant dans l’organisme, ainsi que des concrétions accumulées dans le côlon. C’est ce qu’on appelle désintoxication.

L’organe sécréteur le plus grand est la peau, or la plus grosse partie du travail est accomplie par le foie, les reins et le côlon. Quant au partage de travail : il revient principalement au foie de filtrer et de purifier le sang. La santé du sang est l’assurance de la santé l’organisme entier, puisqu’elle est une prémisse de l’oxygénation aisée, ainsi que de l’évacuation (par intermédiaire du foie) des toxines. Le foie à une capacité de régénération incomparable, il est néanmoins très sensible en même temps. L’alimentation incorrecte (consommation des aliments gras, lourds, riches en additifs et de l’alcool), peut l’endommager d’une façon irréversible au bout d’un certain temps. C’est justement la raison pour laquelle le nettoyage du corps naturel a pour l’une de ses principales taches de soutenir le fonctionnement hépatique, de remettre en état de soulager le foie.

Ceci est également valable pour le côlon, le nettoyage du corps interne régulièrement réalisé peut donc aider à conserver le bon fonctionnement et l’intégrité du côlon. Lors de la digestion des toxines se libèrent des aliments apportés à l’organisme, ce « déchet biologique doit ensuite s’évacuer du corps en travers du côlon. Tout de même, si l’on souffre des problèmes digestifs, ou la quantité de toxines est trop élevée, la situation devient plus compliquée.

Dans un tel cas les concrétions nocives peuvent s’accumuler et causer des symptômes désagréables. Le ballonnement le mal de ventre, les coliques, la diarrhée ou la constipation chronique peuvent tous en découler comme conséquences. Il ne faut pas non plus oublier qu’à cause d’un colon en dysfonction, saturé de toxines, l’équilibre de la flore intestinale peut se bouleverser ce qui ne fait que nuire davantage a la digestion et qu’affaiblir le système immunitaire. Les substances minérales, les vitamines et les oligoéléments essentiels ne peuvent ainsi s’absorber comme il faut, et des maladies de carence peuvent apparaitre.

Quand est-ce que le nettoyage du corps naturel devient nécessaire ?

Si l’on vise à prévenir les maladies et les problèmes sanitaires, il suffit de réaliser le nettoyage du corps naturel deux fois par an, en automne et au printemps, sous forme d’une cure de nettoyage intestinal ou d’une cure de désintoxication. Quand les symptômes se manifestent, il est recommandé de démarrer la cure dès les premiers jours, sans contredire aux indications de son médecin. La réalisation du nettoyage du corps naturel n’est pas recommandée aux femmes enceintes et aux petits enfants.

Dr. Elson Haas, expert du centre médical San Rafael de Californie dit : l’alimentation moderne, abondante en protéines d’origine animale, en graisses, en caféine, en alcool et en substances chimiques (dont les médicaments), entrave le fonctionnement optimal des cellules et des tissus du corps. Le nettoyage du corps naturel, la cure e nettoyage et l’élimination des toxines et des concrétions favorisent le bon fonctionnement de l’organisme.

Les meilleures méthodes

Le nettoyage du corps naturel a pour excellents alliés les aliments préparés des matières premières organiques, ainsi que l’activité physique (au moins une demi-heure par jour).

Il est important de consommer régulièrement des fibres, sous forme de légumes et de fruits crus. Ceux-ci améliorent le péristaltisme, nettoient les concrétions bloqués dans les plis intestinaux, et rétablissent la défécation régulière. Boire des thés de nettoyage de foie et de côlon à jeun ou avant se coucher. Si l’on cherche une solution plus simple, choisir une cure de désintoxication ou de nettoyage intestinal contenant uniquement des composants naturels, de bonne qualité. On peut se renseigner sur ces cures sur des forums professionnels et privés.

La flore intestinale

Il est aussi très important de consommer régulièrement des probiotiques et des fibres prébiotiques hydrosolubles. L’idéal c’est de consommer du symbiotique, puisque celui-ci contient des probiotiques et des prébiotiques en un rapport optimal. Ceux-ci permettent de remettre en état l’équilibre de la flore intestinale.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter