head

Les symptômes du ténia – Comment reconnaitre l’infection?

Le ténia s’installant dans les intestins provoque des maladies graves
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Parasites

La présence du ténia dans le système intestinal reste parfois absolument sans symptômes, pour être dans d’autres cas générateur de sérieux problèmes. Ses symptômes sont faciles à confondre avec ceux d’autres maladies, il est ainsi important de connaitre les signes les plus caractéristiques, pour faciliter l’élimination de ce parasite.

Le ténia ou plus précisément les ténias (puisqu’il en existe plusieurs races, l’homme est surtout affecté par la race causant l’infection bovine et porcine, propagée entre autre par les poissons, le chien, le chat et les insectes) peuvent atteindre une longueur de plusieurs mètres même, tandis que leur durée de vie peut s’élever à 20 ans aussi. Bien qu’ils soient fréquents surtout dans les pays en voie de développement, les ténias ne sont pas inconnus en Europe non plus : ces parasites peuvent s’installer chez pratiquement tout le monde.

Comment ils peuvent pénétrer l’organisme ?

Il est avant tout à noter que les problèmes hygiéniques ne jouent qu’un faible rôle dans la propagation du ténia. Cela est important à constater puisque les gens ont en général la honte d’avoir une infection de ténia, or cette maladie n’est pas causée par le manque de l’hygiène. Le parasite peut pénétrer l’organisme humain des façons suivantes :

·  avec des aliments infectés (les larves s’installent dans la viande bovine et porcine ainsi que dans les poissons),

·  avec des légumes et des fruits infectés (des œufs),

·  avec de l’eau contaminée

·  avec des excréments contaminés.

Les symptômes du ténia

La présence du ténia dans le système intestinal est souvent identifiée seulement quand on découvre dans les selles des larves ou des articles blancs, riziforme ou plus longs, contenant des œufs du parasite. Ce phénomène s’explique par le fait que les symptômes de l’infection ne sont pas spécifiques :

·         troubles digestifs,

·         vomissement,

·         diarrhée,

·         mal de ventre,

·         faiblesse,

·         fatigabilité,

·         troubles de sommeil

·         malnutrition

·         faiblesse immunitaire

·         entérite,

·         ou plus rarement carence en vitamine B12.

On peut considérer comme symptôme révélateur la démangeaison du rectum, le médecin spécialiste peut alors diagnostiquer l’infection de ténia à l’aide d’un examen de la zone concernée.

Les larves sont encore plus dangereuses

Il existe des ténias qui ne se développent pas dans l’intestin grêle, mais qui ont des larves qui s’installent dans d’autres organes tels que le poumon ou le cerveau, et qui peuvent atteindre même les muscles pour y former des kystes. Les symptômes suivants sont alors à vérifier :

·         toux chronique,

·         mal de tête rebelle,

·         crampes,

·         embarras,

·         crises épileptiques,

·         douleur thoracique,

·         ictère,

·         douleur hépatique,

·         douleur musculaire

·         vertiges fréquents,

Les chiens représentent-ils un danger ?

Il se peut rarement que le ténia présent dans un chien infecte l’homme, avant tout les enfants. Cette infection est conditionnée principalement à ce que les enfants touchent les excréments du chien et qu’ils portent ensuite leurs doigts à la bouche pour transmettre ainsi les œufs dans l’organisme.

Identifier la présence du ténia

La présence des ténias dans les intestins peut être démontrée relativement facilement, à l’aide d’un simple examen coprologique. Pour ce faire, il faut que le médecin reçoive un échantillon contenant les articles apparaissant dans les selles et contenant les œufs du parasite. La présence des larves est un peu plus compliquée à diagnostiquer, elle nécessite un examen radiographique ou ultrason, et un examen de sang.

Quelles sont les réactions indésirables possibles ?

Ce sont principalement les larves du ténia porcin qui causent le cysticerque. Les larves provoquent alors des kystes dans certains organes (tels que le cerveau, le foie, le poumon, les muscles, l’œil, etc.), qui génèrent ensuite des inflammations. Quand le kyste s’ouvre, il peut provoquer des réactions allergiques mortellement dangereuses. Il arrive que les parasites qui atteignent une longueur de plusieurs mètres causent des occlusions intestinales, biliaires ou au niveau du pancréas.  De l’ictère, de la constipation et de l’appendicite peuvent entre autre en découler. Dans le cas de l’échinococcose les larves pénètrent le foie, en y générant une hépatomégalie, et les larves peuvent plus rarement affecter le poumon également.

Elimination du ténia

Il arrive souvent que le parasite s’évacue tout seul, imperceptiblement. Dans les autres cas des traitements médicamenteux et des compléments alimentaires antiparasitaires sont à notre disposition pour nous débarrasser des vers intestinaux. La présence des parasites peut plus rarement nécessiter une intervention chirurgicale.

Sources :
https://www.medicalnewstoday.com/articles/170461.php

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter