head

Les bienfaits de l’ail – pourquoi le mettre au menu ?

Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Plantes médicinales

La consommation d’ail alimentaire est fortement recommandée par la médecine populaire. C’est un aliment santé incontournable. Des études montrent que l'ail nous protège des infections et de l'inflammation, diminue le risque de maladie cardiaque, élimine les parasites et a des effets anticancéreux et antivieillissement. Un véritable remède miracle!

Dès à l'époque romaine de l'Antiquité l’ail avait été utilisé comme médicament, le cataplasme d'ail étaient appliqué pour prévenir l'infection des blessures. En Chine et en Inde, on l’avait consommé pour se débarrasser de troubles digestifs. En Europe, c’est depuis des siècles qu'on utilise des sirops contre la toux et la constipation basés sur les pouvoirs curatifs de l'ail.

Contre les radicaux libres

L’ail est un puissant stimulant du système immunitaire, et grâce à sa richesse en antioxydants, il peut prévenir ou traiter les inflammations, les tumeurs malignes et notamment le cancer du côlon, du poumon, de la prostate, du pancréas et de l’estomac. Il lutte contre les maladies infectieuses - virales, bactériennes et fongiques - tels que la rhume et la grippe. Il nettoie le sang, les reins et renforce le processus naturel détoxiquant l’organisme. Parce que l’ail neutralise les radicaux libres, il est capable de prévenir le vieillissement prématuré de la peau, ainsi que les maladies cardiovasculaires. Il a un effet fluidifiant du sang et diminuant du taux de cholestérol sanguin, ce qui contribue à éviter la vasoconstriction des artères, ou l’hypertension artérielle.

Stress et maux de tête

Si on souffre de l’anxiété ou de maux de tête, une gousse d’ail peut donner de soulagement. Parce qu’il améliore la circulation sanguine, il lutte contre la démence liée à l’âge. Sa consommation est fortement recommandée pour les diabétiques car l’ail régularise la glycémie et améliore la sensibilité à l’insuline.   Grâce à ses vertus antiseptiques et antimicrobiennes, l’ail peut rendre de service dans la guérison de l’herpès labial et l’eczéma.

Impressionnante allicine

Les effets bénéfiques de l’ail sont dus principalement sa teneur en allicine. L’allicine est un composé très instable qui se produise lorsque l'alliine entre en réaction avec un enzyme, appelé l'allinase. Ce dernier se produit lorsque l'ail est broyé ou écrasé. La cuisson détruit malheureusement l’enzyme alliinase mais si vous patientez un peu, l’enzyme alliinase pourra entrer en action, et ainsi produire l’allicine. La prochaine fois, laissez donc reposer l’ail écrasé pendant quelques minutes pour bénéficier des effets favorables de l’allicine avant qu’elle soit neutralisée par la chaleur.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter