head

Echinacée – Stimulant immunitaire naturel

Suren Bahidszky Suren Bahidszky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

L’échinacée est l’un des stimulants immunitaires naturels les plus efficaces, elle est d’effet antiinflammatoire, antibiotique et en plus antiviral. Ce sont entre autres ces caractéristiques qui rendent l’échinacée si unique, mais cette plante médicinale a d’autres particularités intéressantes également.

L’échinacée – appelée aussi Rudbeckie pourpre – fait partie de la famille des astéracées, elle est un parent éloigné du pissenlit et de l’artichaut. Elle est cultivée en Europe principalement pour des fins thérapeutiques ou cosmétiques, mais elle peut se montrer à la hauteur des plantes ornementales. L’industrie pharmaceutique et cosmétique utilisent toutes les parties de la plante médicinale, sous forme d’extrait alcoolique dans la plupart des cas.

Stimulant immunitaire

L’échinacée abonde en composants antioxydants, avant tout en polyphénols et en flavonoïdes, elle a pour particularité de renforcer le système immunitaire, grâce à l’arabinogalactane,  hydrate de carbone d’effet stimulant immunitaire. Consommés en tant que cure, ses extraits maintiennent la force du système immunitaire, et une résistance contre certaines infections peut bien se mettre en place. Les agents actifs de l’échinacée mettent le booste au système immunitaire, ils stimulent l’activité des cellules T et d’une manière générale la production des leucocytes, tout en pouvant contribuer à la prévention des maladies néoplasiques. La combinaison echinacein, extraite de l’échinacée, est extrêmement efficace dans la lutte contre les bactéries et des virus, elle peut être ainsi notre allié dans le traitement de diverses infections, telles que l’hépatite, l’herpès et le VIH. Cet effet antibactérien fait de l’échinacée un excellent produit anti-cicatrice, puisqu’elle empêche la surinfection des lésions, et accélère la cicatrisation.

Antiinflammatoire

En cas d’inflammations gynécologiques, aérogènes, articulaires ou urinaires, il est recommandé d’essayer les extraits de l’échinacée, qui peuvent apaiser les symptômes de l’allergie, de l’asthme, de l’inflammation des gencives, du rhumatisme et même du lupus. A usage externe, l’échinacée exerce aussi son effet antiinflammatoire, elle s’avère efficace en cas de piqûres d’insecte, d’abcès, d’eczéma, de dartre, mais les acnés enflammés disparaissent aussi plus rapidement s’ils sont traités avec l’extrait de l’échinacée. Puisque cette plante médicinale favorise la régénération des tissus épithéliaux, on en prépare souvent des crèmes et des onguents, qui peuvent aider dans le traitement de l’herpès labial et de la mycose.

Auriez-vous pensé ?

Consommer l’échinacée dans la période où le rhume est fréquent pour diminuer considérablement le risque de l’apparition de la maladie. Suite à l’analyse de nombreuses expériences scientifiques, des chercheurs Américains ont trouvé que l’échinacée diminue la fréquence et la durée du rhume.

Source:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4441164/

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter