head

Menthe poivrée pour rester éveillé

bienfaits de la menthe poivrée
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Plantes médicinales

Taboulé libanais ou raïta indien, on les connaît tous. La menthe poivrée est utilisée en cuisine, en infusion, en aromathérapie. Elle est souvent utilisée comme aromatisant pour les bonbons, les gommes à mâcher, la crème glacée. Le thé à la menthe est préparé à partir des feuilles séchées de la plante. L’usage de cette plante remonte à plus d’un millénaire avant notre ère. Les premières traces de Menthe poivrée étaient aperçues dans les pyramides d’Egypte. Hippocrate et Aristote l’employaient comme calmant et anesthésiant. La menthe poivrée est une plante hybride issue du croisement de la menthe aquatique et la menthe verte. Elle est appelée également menthe sauvage ou encore menthe Anglaise.

À quoi sert la menthe poivrée ?

Menthe poivrée a une forte teneur en huile essentielle volatile, son teneur en menthol peut atteint les 50 pour cent. Malgré que la feuille de menthe poivre mâchée ait une forte saveur, elle protège la muqueuse de l’estomac, ainsi elle est un remède naturel du syndrome du côlon irritable (SCI).  La consommation de sa tisane réduit le risque de nausées et vomissements, elle estl’ allié parfait pour ceux qui sont atteints du mal des transports en auto ou avion. Elle stimule la production de la bile elle donc contribue à une bonne digestion et neutralise les substances nocives et favorise les processus de désintoxication. Appliquée de façon thérapeutique, elle empêche la formation des calculs de vésicule, et soulage les symptômes y liés. La menthe poivrée est riche en tannin elle donc apaise les symptômes des troubles de l’estomac, et des inflammations du tube digestif.

Comment s’utilise-t-elle ?

La menthe poivrée peut être utilisée de nombreuses façons. On trouve la menthe poivrée sous de multiples formes dans le commerce entre autres comme feuilles fraiches ou séchées pour les tisanes, huile essentielle pure, ou dans des pastilles, des teintures. Pour lutter contre les troubles gastriques et intestinaux, les feuilles fraîches et la tisane rendent un grand service, tandis que pour soigner la gorge et les infections respiratoires, l’inhalation de son huile essentielle peut être bienfaisante. La goutte nasale à base de l’extrait de menthe poivrés combat contre les symptômes de la rhinite allergique, de l’inflammation de la muqueuse nasale. En utilisation externe l’huile essentielle de menthe, son huile essentielle soulage le zona et les gerçures douloureuses causées par l’allaitement. En olfaction, tout semblablement au romarin, elle améliore la concentration en plus de réduire le stress. Elle stimule la vigilance et toutes ces fonctions dites cognitives qui permettent de booster la mémoire. Étant donné qu’elle se trouve à l’état sauvage dans les lieux humides, on peut cueillir les feuilles de menthe soi-même tout au long du printemps et de l’été.

Préparation de l’infusion de la menthe poivrée

Pour réaliser une tasse de tisane de menthe poivrée utilisez 1 grande cuillère à table de feuilles séchées ou bien environ 5 feuilles fraîches- Chauffez l’eau à ébullition puis ajoutez cette eau bouillante aux feuilles séchées/fraîches de menthe poivrée. Laissez infuser une dizaine de minutes et filtrez. En cas de troubles digestifs, asthme, toux, flatulences, syndrome du côlon irritable buvez une tasse trois fois par jour de préférence entre les repas. 

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter