head

Sauge : désinfecte et atténue les inflammations

La sauge désinfecte et atténue les inflammations
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

La sauge était utilisée par Cléopâtre en tant qu’aphrodisiaque naturel, tandis que les indiens y faisaient recours lors des séances de conjuration. La sauge est de nos jours considérée principalement comme plante aromatique, bien qu’elle puisse se montrer à la hauteur des plantes médicinales également. Elle abonde en substances minérales, en fibres, tandis que sa teneur en flavonoïdes, en matières tannantes et en phytoestrogènes siginifie un remède contre une multitude de maladies. La sauge n’est pas seulement à usage interne, la compresse en étant préparée peut efficacement aider en cas de problèmes de peau.

Antiinflammatoire et antiseptique

Grâce à ses composants, la sauge a un excellent effet antiinflammatoire et antiseptique à usage externe et interne également. Le jus des feuilles de cette plante peut être efficacement utilisé pour traiter les piqûres d’insecte, il accélère la cicatrisation, il est l’un des composants efficaces des crèmes naurelles utilisées contre la mycose, mais il peut faire du bien dans le traitement des boutons également.

La sauge peut exercer son effet antiinflammatoire dans la cavité buccale également, en tant que gargarisme elle contribue à l’atténuation des inflammations des gencives, de l’amygdale, du pharynx et de la cavité buccale. Elle peut être ainsi utilisée avec succès contre le déchaussement des dents et en cas d’autres maladies des gencives. La sauge tue les microorganismes nocifs et les champignons, elle est efficace contre le Staphylococcus aureus et contre le Candida albicans. Elle désinfecte les voies urinaires et les reins, elle atténue les symptômes des maladies telles que le rhume, elle diminue la fièvre, supprime la pharyngo-laryngite, et favorise l’évacuation de la mucosité s’accumulant dans les voies urinaires.

Contre les infections du système intestinal

En tant qu’antiinflammatoire et antiseptque naturel, la sauge contribue au traitement des infections du système intestinal et de l’entérite, elle peut être utilisée contre les bactéries Escherichia coli et Salmonella, elle aide à chasser de l’organisme les parasites et les œufs de celles-ci.

Désintoxiquant et nettoyant

Grâce à sa teneur en fibres, la sauge règle le mouvement intestinal, supprime la constipation, favorise l’évacuation des concréctions qui sont restées collées sur les parois intestinales, et augmente l’efficacité des processus de désintoxication. Puisqu’elle stimule le fonctionnement de la bile et du pancréas, et elle chasse les gaz accumulés, la sauge peut être efficacement utilisée contre le ballonnement, mais elle soutient et améliore également la digestion. 

Contre les maladies de femme

Outre son effet antiseptique et antiinflammatoire, la sauge est un excellent antispasmodique, elle atténue les crampes menstruelles et les symptômes de la ménopause, avant tout les vagues de chaleur et la transpiration désagréables.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter