head

Cystite : que l’été n’en soit pas gâché

Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

Toutes les femmes ont pour cauchemar l’envie d’uriner convulsive et ne donnant que quelques gouttes d’urine, causée par la cystite, puisque cette maladie désagrébles affecte principalement les femmes. En été, elle peut être causée chez de nombreuses personnes par passer le temps à la plage, il est cependant possible de prévenir son apparition à l’aide d’un peu de vigilence, de plus, des solutions naturelles existent pour le traitement de la plupart des symptômes.

Bactéries, champigonons, lingerie

La cystite est causée principalement par les bactéries qui s’installent dans la vessie, ou plus rarement par des champignons tels que le Candida albicans. Les pathogènes gagnent l’uretère et ensuite la vessie – dans la plupart des cas – depuis les alentours du rectum. En outre, la cystite peut être également causée par l’insuffisance de l’hygiène intime, ainsi que par la lingerie synthétique favorisant la prolifération des bactéries, ou encore par le port des strings qui sont de nos jours si populaires, et favorisés par les femmes avant tout dans les mois d’été. On peut retrouver parmi les divers symptômes de la cystite la douleur hypogastrique, l’urine sanguinolente et la fièvre permanente, mais l’envie d’uriner constante se manifeste quasiment toujours. La cystite peut malheureusement se raviver plusieurs fois par an, et non seulement en hiver mais également pendant les vacances d’été quand on passe plus de temps dans des piscines à eau froide ou à la plage. Le port prolongé du maillot de bain mouillé n’est pas non plus bénéfique pour ceux qui sont prédisposés à la cystite, il est donc judicieux de le changer au plus tôt.

Soltuions non seulement médicamentales

Quand on souffre de la cystite – surtout dans des cas moins graves – il ne faut pas immédiatement faire recours aux médicaments, puisqu’il existe de nombreuses plantes médicinales pouvant traiter cette maladie, sans parler des différents effets secondaires causés par les médicaments. Certaines plantes médicinales sont d’effet antiseptique, mais il en existe certaines qui sont d’effet bactéricide, anti-inflammatoire et déshydratant. Les herbes médicinales peuvent remplacer les antibiotiques exerçant un effet négatif sur la flore intestinale, les symptômes atroces de la cystite peuvent être atténués à l’aide des extraits de ces herbes.

La nature vient en aide

L’ail est d’un très fort effet antibactrérien, tandis que l’extrait du grain de la pamplemousse a un effet antibactérien à large spectre et peut être utilisé dans le traitement des maladies fongiques également. Quand on souffre de la cystite, les stigmates de maïs anesthésiants et anti-inflammatoires peuvent aider, leur décoction est déshydratante, les bactéries causant la cystite peuvent ainsi plus rapidement s’évacuer de l’organisme. Le jus d’arbousier peut également rendre la lutte contre la cystite efficace, puisque cette plante est diurétique, bactéricide, anti-inflammatoire, tranquillisant, mais il peut égalment aider dans l’atténuation des symptômes en tant qu’anesthésiant.

La feuille d’ortie mérite également d’être soulignée : grâce à son effet déshydratant elle aide le nettoyage des voies urinaires, et elle peut être également utilisée contre la cystite en tant qu’antifébrile.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter