head

« Les probiotiques m’ont aidé, ma qualité de vie s’est améliorée ».

La consommation de probiotique a aidé la guérison de Charles Savre
La consommation de probiotique a aidé la guérison de Charles Savre
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Probiotiques

Connaissez-vous les effets négatifs que les antibiotiques peuvent avoir sur le système digestif ?  Charles Savre est absolument au courant et si possible évite leur utilisation. L’homme sait également que l’effet négatif des probiotiques peut être contrebalancé par la consommation de probiotiques, pourtant il en a longuement cherché l’optimal. Il a enfin choisi le produit Swiss Probiotics.

A quels problèmes avez-vous cherché de solution ?

J’ai dû surmonter une pneumonie sérieuse, presque fatale, de forts antibiotiques m’ont été prescrits par le médecin pour battre la maladie. Je suis malheureusement prédisposé à rattraper des maladies des voies respiratoires, ces médicaments n’ont pas donc été inconnus pour moi. L’utilisation de la plupart des antibiotiques m’a provoqué de sérieux effets secondaires – dont des symptômes digestifs – contre lesquels j’étais aussi obligé de prendre des médicaments. Ceux-ci – en fonction du type et de la dose des antibiotiques appliqués – ont considérablement aggravé mon état de santé en ralentissant mon rétablissement suite à la maladie initiale. C’est la raison pour laquelle j’ai enfin fait recours à la consommation de probiotiques, qui a pour avantage de renforcer le système immunitaire également.

 A ma connaissance, vous avez consulté plusieurs médecins à cause des symptômes digestifs qui étaient devenus permanents.

Médecins et diététiques également. Ils m’ont recommandé plusieurs types de probiotiques, j’ai réalisé plusieurs cures sans aucun résultat.

Vous avez essayez énormément de compléments alimentaires et de thérapies alternatives.

Des traitements naturels – eaux thérapeutiques, thés médicinaux, diètes souvent désagréables – aux probiotiques, j’ai essayé beaucoup de choses, mais rien n’était efficace à part le traitement médicamenteux symptomatique.

Qui est-ce qui vous a proposé de prendre le Swiss Probiotics?

L’un des membres de ma famille le prenait pour accompagner une cure antibiotique. Dans son cas il s’agissait d’un antibiotique bien spécifique, conçu pour tuer les bactéries vivant dans les intestins, et pourtant ce membre de famille n’a jamais souffert d’effets secondaires. Je lui ai ainsi demandé quel était la préparation qui l’aidait tellement. C’était le Swiss Probitics.

Combien la cure de probiotiques a-t-elle durée ? Au bout de combien de temps a-t-elle commencé de faire sentir son effet positif ?

Je prenais le produit pendant toute la durée de la cure et pendant près d’un mois après.  Suivant la recommandation de ma famille j’ai pris deux boites à cause de la grande charge qui s’effectuait sur mon organisme. L’effet était incroyable ! Dès la deuxième semaine, les symptômes digestifs étaient partis, j’ai ensuite abandonné toute sorte de diète – suivie a cause des effets secondaires provoqués par les antibiotiques – à partir de la troisième semaine.

Quels d’autres changements avez-vous rencontrés ?

La consommation de probiotiques ma aider à améliorer considérablement ma qualité de vie, elle m’a remonté le moral, j’ai regagné ma mobilité.

Vous êtes devenu très bien informé à ce sujet. Recommanderiez-vous la consommation de probiotiques aux autres également ?

Etant donné que la majeure partie du système immunitaire se trouve dans les intestins, je la recommanderais à ceux qui souffrent de symptômes digestifs, de faiblesse immunitaire ou d’autres maladies y étant liées. Tandis que dans le cas des personne qui doivent subir une cure d’antibiotiques, je trouverais judicieux que les médecins prescrivent des probiotiques également, afin que la consommation de probiotiques devienne quasi-automatique dans ce cas-là.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter