head

La bactérie probiotique pourrait vaincre le Staphylococcus aureus mortel

L’infection par Staphylococcus aureus  peut causer de nombreux problèmes de santé, y compris la septicémie.
L’infection par Staphylococcus aureus peut causer de nombreux problèmes de santé, y compris la septicémie.
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Probiotiques

Un probiotique pourrait aider la lutte contre les superbactérie résistantes aux antibiotiques – a déclaré le journal médical américaine, le Medicinal News Today.

L'infection par la bactérie Staphylococcus aureus peut causer de nombreux problèmes de santé, y compris la septicémie. Certaines souches de cette bactérie sont résistantes au traitement antibiotique, elles sont ainsi particulièrement dangereuses. Cependant, les chercheurs ont découvert qu'une bactérie probiotique pourrait détruire cette superbactérie.

Le Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) est très résistante aux antibiotiques. Ceux-ci comprennent l'oxacilline, la flucloxacilline et la dicloxacilline. Pour cette raison, il est important de trouver différents moyens d'attaquer et de détruire cette bactérie chez les personnes infectées, avant que cela ne mette leur santé en péril.

Une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l'Institut national des maladies allergiques et infectieuses américain (NIAID), en collaboration avec des collègues d'institutions universitaires thaïlandaises, pourrait offrir un nouvel espoir à cet égard. Ils ont pu montrer qu'un type de bactérie probiotique appelé Bacillus était capable de combattre et d'éliminer efficacement Staphylococcus aureus.

"Les probiotiques sont fréquemment recommandés comme compléments alimentaires pour améliorer la santé de l'appareil digestif", explique le Dr Anthony S. Fauci, directeur du NIAID. C’est l’une des premières études à décrire précisément comment le Bacillus pourrait être une alternative efficace au traitement antibiotique dans certaines conditions. Il ajoute que ce découvert mérite d’être explorée plus en profondeur.

Efficacité des souches Bacille

Dans la nouvelle étude - dont les résultats sont maintenant rapportés dans la revue Nature - les chercheurs ont analysé les données de 200 participants recrutés dans les zones rurales de Thaïlande.

Ils ont émis l'hypothèse que cette population serait très probablement moins exposée aux antibiotiques ou à la stérilisation des aliments.

Tout d’abord, les scientifiques ont prélevé et analysé des échantillons de selles de chaque personne pour tenter d'identifier les populations bactériennes pouvant être associées au repoussement du Staphylococcus aureus. A leur opinion cela aiderait à localiser la bactérie qui empêche la colonisation par Staphylococcus aureus.

Ils ont constaté que 101 échantillons de selles prélevées contenaient le probiotique Bacillus et en particulier le Bacillus subtilis qui sont présents – avec d’autres bactéries salutaires – dans de nombreuses préparations probiotiques.

Lorsque les chercheurs ont prélevé davantage d'échantillons (dans le tube digestif, le nez) et les ont analysés pour détecter la présence du Staphylococcus aureus, ils ont constaté que les échantillons contenant Bacillus ne contenaient pas de Staphylococcus aureus et inversement

 La bactérie probiotique Bacillus pourrait lutter efficacement contre les Staphylococcus aureus.

Les scientifiques ont également effectué des analyses sur des souris, ce qui leur ont montré que la bactérie Staphylococcus aureus possède un mécanisme d’action spécial qui leur permet de se coloniser et de se développer. Cependant, tous les isolats de Bacillus que les scientifiques avaient prélevés dans des échantillons de selles humaines étaient capables d’inhiber efficacement ce mécanisme d’action. En utilisant des techniques leur permettant d’analyser la composition et l’activité des bactéries, les chercheurs ont découvert que les bactéries Bacillus inhibent le mécanisme d’action du Staphylococcus aureus tout en produisant des molécules bioactives appelées « fengycines ».

Ils ont également remarqué que les fengycines inhibent la croissance de nombreuses souches de Staphylococcus aureus, y compris le SARM USA300 qui est responsable de la majorité des cas d’infections associées à la Staphylococcus aureus aux États-Unis.

Expériences prommetteuses sur les souris

Lors de nouvelles expériences menées sur des souris, les scientifiques ont introduit Staphylococcus aureus dans l’intestin des rongeurs et ont permis leur colonisation. Ensuite, ils ont administré de Bacillus subtilis aux souris qui ont réussi bientôt se débarrasser de la colonie Staphylococcus aureus.

À l’avenir, les chercheurs souhaitent mener davantage d’expériences afin de déterminer si les préparation probiotiques contenant de Bacillus subtilis sont capables de supprimer l’infection à Staphylococcus aureus chez l’homme.

« Nous espérons déterminer si un schéma posologique probiotique simple peut être utilisé pour réduire les taux d'infection à SARM dans les hôpitaux", a déclaré le chercheur en chef de l'étude, Michael Otto.

Sources :

https://www.medicalnewstoday.com/articles/amp/323315
https://fr.wikipedia.org/wiki/Staphylocoque_dor%C3%A9

   

 

 

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter