head

Intolérance au gluten – que faire ?

Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Problèmes intestinaux

Le gluten est une protéine que l'on trouve dans les grains de plusieurs céréales, et qui provoque de nombreux symptômes et maladies entre autres la destruction des villosités de l’intestin grêle. Cette affection entraîne l’incapacité du corps à absorber les nutriments essentiels tels que les protéines, gras, glucides, vitamines et minéraux, qui sont nécessaires à une bonne santé.

La maladie cœliaque est associée à un certain nombre de symptômes désagréables comme le ballonnements, la diarrhée et les maux de l’estomac. La maladie cœliaque est une maladie auto-immune. Cela signifie que le système immunitaire se retourne contre ses propres tissus et provoque à long terme de sévères troubles d’absorption.

Comment gérer la maladie cœliaque ?

L’intolérance au gluten est aussi connue sous le nom de « maladie cœliaque ». On est touché lorsque son corps ne parvient pas à digérer le gluten, un ensemble de protéines. Il n’existe aujourd’hui, aucun traitement médicamenteux. Le seul traitement de la maladie cœliaque consiste à suivre un régime sans gluten strict et à vie.

Identifier rapidement l’intolérance au gluten est primordial pour éviter de lourdes conséquences. Mais gare aux diagnostics trop rapides. Dans le langage commun il y a souvent une confusion entre «intolérance» et «allergie» au gluten. Pourtant, il s’agit de deux mécanismes différents. Ne pas confondre avec d’autres maladies non plus telles que le syndrome du côlon irritable, la colite ou la flore intestinale endommagée.

Le gluten est une protéine de réserve contenue dans certaines céréales. Les aliments les plus importants contenant du gluten :

  • orge
  • blé
  • kamut
  • son
  • malt
  • seigle
  • épeautre

Pour faire ses courses sans gluten, il est souvent difficile à se débrouiller. Il va vous falloir déchiffrer les étiquettes de vos plats et préparations favorites: le gluten peut-être partout, dans les yaourts aromatisés, les sauces, la mayonnaise ou ketchup, les crèmes dessert, les soupes instantanées, les fromages fondus, les pâtes à tartiner, les charcuteries et les bonbons - dû aux épaisseurs, levures chimiques et d’autres additifs. Méfiez-vous aussi de consommer l’avoine, car l’implication de l’avoine dans la maladie cœliaque est discutable. Cette céréale serait tolérée par une grande partie des intolérants au gluten car en effet, l’avoine est naturellement sans gluten mais systématiquement « contaminée » par la présence de résidus de céréales. Il existe des avoines « pures » qui ne représentent pas de risque pour les cœliaques tolérants à l’avoine.

Commentaires communautaires

Articles liés

Nos articles récents

Autres sujets

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter

Programme de nettoyage intestinal Clean Inside

Programme de nettoyage intestinal Clean Inside

Le programme de nettoyage intestinal Clean Inside est composé de trois différents produits mis au point spécialement pour un nettoyage le plus approfondi possible du côlon au moyen d’ingrédients totalement naturels.


Le complément alimentaire antiparasitaire

Le complément alimentaire antiparasitaire

Le complément alimentaire antiparasitaire Parasic élimine les parasites ainsi que les larves et les œufs des intestins et des autres parties de l’organisme.


La tisane détoxifiante

La tisane détoxifiante

Cette tisane de 13 plantes soigneusement sélectionnées favorise le péristaltisme intestinal et régularise la production des selles. Ne contient pas de caféine.