head

« L’enzyme serrapeptase a énormément aidé à améliorer mon état ».

L’enzyme serrapeptase a bien aidé la guérison de Louis Bigas
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Santé

Louis Bigas souffre de l’artériosclérose depuis des années, la maladie s’est tellement aggravée que plusieurs amputations lui ont devenues nécessaires. L’homme a subi une multiple d’opération, un spécialiste de jambe l’a traité, sans obtenir des résultats importants. Etant donné que son premier petit-fils est né récemment, Louis s’est décidé de se concentrer davantage à sa guérison, il a ainsi essayé l’enzyme serrapeptase.

Quand est-ce que votre artériosclérose a été diagnostiquée ?

Je l’ai appris en 2012. J’étais déjà diabétique à cette époque-là, ce qui ne faisait qu’aggraver la situation. A cause de la mauvaise circulation sanguine, ma jambe s’est écorchée, des abcès y ont apparu. Ceci s’est aggravé dans une telle mesure que tous les orteils droits ont été amputés à cause de la nécrose. Une partie de mon pied devait être ensuite amputée également, puisqu’à nécrose tissulaire s’est propagée.

Comment avez-vous vécu tout ça moralement ?

Je suis employé, je suis un homme agile et actif, j’aime bien jardiner, faire du vélo, et me promener avec ma femme. A cause de l’artériosclérose 5-10 minutes actives m’étaient malheureusement trop fatigantes, j’ai dû m’arrêter pour me reposer. On peut supposer comment j’étais exaspéré. Je n’avais que 58 ans en 2012, je ne pouvais attendre de l’aide que de la part de l’opération de veine. Dans un premier temps, un vasodilateur a été implanté dans mes deux cuisses, ils m’en ont ensuite implanté un dans mon artère de cou, puisque l’artériosclérose y étais déjà tellement grave que l’artère s’est rétrécit de 90 pour cent.   

Votre moral est-elle remonté suite aux interventions chirurgicales ?

Je n’ai ressenti aucun changement important. Plus précisément, tandis que les autres m’ont raconté dans l’hôpital que leur état s’est considérablement amélioré après l’opération, je n’ai pas eu cette expérience. Je n’avais précédemment pas de douleurs pouvant être atténuées par les opérations, c’était seulement ma circulation sanguine qui est devenue problématique à cause de l’angiosténose. J’ai régulièrement reçu des infusions et des médicaments d’effet vasodilateur pour empecher l’apparition des thrombus. J’ai été très surpris quand le spécialiste de jambe disait que mon état s’était tellement dégradé parce que j’avais négligé ma jambe et n’avais pas fréquenté la chirurgie vasculaire, bien que ce soit lui qui aurait pu m’y admettre. En tant que diabétique j’ai régulièrement consulté le diabétologue, je me suis fait faire des examens aux laboratoires, il m’a pourtant blâmé.

Si je comprends bien les opérations n’avaient pour but que d’arrêter la dégradation de votre état de santé ?

Oui. Le reste dépend de moi, notamment de mon alimentation et de mon mode de vie, etc.

Faites-vous donc attention à votre alimentation ?

Bien sûr. En veillant à mon alimentation j’ai pu normaliser mon taux de cholestérol, mais en tant que diabétique j’ai toujours eu l’habitude de faire attention à ce que je mange. Etant donné que mon épouse est une partisane de l’alimentation réforme, elle prépare toujours des aliments qui sont bénéfiques pour la santé, néanmoins je l’ai connue après le développement de la maladie.

Que va se passer par la suite ?

Je cherche moi-même la solution à mes problèmes. J’en ai marre d’avoir à subir des interventions chirurgicales sur mes jambes de temps à autre, pour n’être soulagé que pour une courte période. J’ai cru auparavant que la sclérose ne peut être enlevée des parois veineuses par voie naturelle, j’avais pleine confiance en mon médecin. Mon épouse a l’habitude de lire des magazines ayant pour l’objet du mode de vie sain, elle y avait trouvé un article sur l’enzyme serrapeptase. Quand elle me l’a montré, j’ai d’abord ri d’elle, parce que je ne comprenais pas comment le ver de soie pouvait venir en aide en cas d’artériosclérose. Je la taquinais de cela pendant quelques jours.

Avez-vous été enfin convaincu par l’enzyme serrapeptase ?

Je suis par principe sceptique par rapport à ces choses, on ne peut pas me convaincre par des abracadabras. Tout de même, mon épouse tenait à ce que nous commandons une boite de l’Elixir Serraptase contenant de l’enzyme serrapeptase. Elle avait en effet raison, mon premier petit-fils vient de naitre, je souhaiterais encore jouer au football avec lui.

Ressentez-vous un quelconque changement depuis que vous appliquez l’enzyme serrapeptase ?

Je me suis aperçu que je ne m‘essouffle pas si facilement, je suis devenu plus énergique. A ma connaissance, l’enzyme serrapeptase a besoin d’un certain temps pour enlever les plaques des parois veineuses, on ne peut pas donc attendre de cet enzyme de résoudre tous les problèmes en une seconde. Je considère cette amélioration dans mon état de santé comme un énorme pas en avant, mais ce sera justifier plus tard par l’examen de contrôle. Je souhaiterais encore ajouter que dans le descriptif du serrapeptase il est écrit qu’il peut être appliqué simultanément avec des médicaments anticoagulants. J’en ai parlé avec mon médecin avant de commencer à le consommer.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter