head

Fumer la e-cigarette peut gravement endommager le système immunitaire

Fumer la e-cigarette n’est pas sans danger
Fumer la e-cigarette n’est pas sans danger
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Santé

Fumer la e-cigarette peut provoquer dans le système immunitaire de problèmes sanitaires plus sérieux que ce que les scientifiques pensaient précédemment.

Les chercheurs ont attiré l’attention à ce que la vapeur d’eau de la e-cigarette empêche le bon fonctionnement des cellules immunitaires dans le poumon et peut augmenter le risque du développement des inflammations. Fumer la e-cigarette est donc loin d’être sans danger.

Les chercheurs conseillent de « gérer avec prudence la croyance largement répandue selon laquelle la e-cigarette serait sûre”.

L’autorité de la santé publique britannique recommande de fumer la e-cigarette pour faciliter l’arrêt, puisque celle-ci est moins nocive que la cigarette traditionnelle. Les résultats de la recherche menée par le professeur David Thickett à l’Université de Birmingham ont été publiés dans le Thorax Journal.  

Les dangers de la e-cigarette

Les précédentes recherches ont été focalisées sur la composition chimique de la matière liquide utilisée dans les e-cigarettes. Dans le cadre de la présente recherche les chercheurs ont élaboré une procédure artificielle – dans des conditions de laboratoires – pour exposer à la vapeur de la e-cigarette des tissus pulmonaires prélevés de 8 sujets non-fumeurs.

Ils ont constaté que fumer la e-cigarette a provoqué de l’inflammation et a bouleversé le fonctionnement des cellules alvéolaires, tout en abimant en même temps les cellules chargées d’éliminer du poumon les particules de poussières, les allergènes et les bactéries. Dans le cadre de la recherche les chercheurs ont pu observer un effet similaire que celui pouvant être détecté chez les fumeurs et chez les personnes souffrant d’une lésion pulmonaire chronique.  

Ils ont cependant attiré l’attention à ce que ces résultats avaient été obtenus dans des conditions de laboratoires, et que d’autres recherches semblent nécessaires sur les effets de fumer la e-cigarette.

La e-cigarette est pratique pour arrêter de fumer, mais peut rendre malade aussi

Au mois de février, le Public Health England a publié une recherche indépendante concernant les résultats de recherche les plus récents. D’après cette recherche la e-cigarette a de nombreux avantages dans l’arrêt de fumer, les chercheurs recommandent que la e-cigarette soit prescrite sur ordonnance aux personnes ayant la volonté d’arrêter de fumer.

Le professeur Thickett souligne que bien que la e-cigarette soit plus sûre que la cigarette traditionnelle, elle peut provoquer des lésions dans l’organisme humain sur le long terme.

« Bien qu’en une quantité plus faible, les molécules cancéreuses se trouvant dans la cigarette traditionnelle peuvent être retrouvées dans la e-cigarette également ».

« Celles-ci ne provoquent pas directement l’apparition du cancer, mais si quelqu’un utilise la e-cigarette pendant 20 ou 30 ans, une maladie pulmonaire chronique peut se former, et c’est un fait que les gens ne doivent pas ignorer ».

« Je ne crois pas que la e-cigarette soit plus nuisible que la version traditionnelle, mais il faut recevoir avec réserves l’affirmation qu’elle serait aussi sûre que ce que l’on en dit ».

Martin Dockrell, contrôleur de l’autorité de la santé publique dit que les e-cigarettes ne sont pas sans risques à 100 %, mais leur utilisation est sans équivoque moins dangereuse que celle des cigarettes traditionnelles.

« Tout fumeur envisageant de passer à l’utilisation de la e-cigarette devrait le faire sans hésitation ».

Source :

https://www.bbc.com/news/health-45170756

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter