head

Lymphocytes, les patrouilles de notre corps

Quel est le rôle des lymphocytes ?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Santé

Les lymphocytes (cellules lymphatiques) ont un rôle essentiel dans notre organisme. Ces globules produits dans les glandes lymphatiques, dans la rate, dans les amygdales, dans les parois intestinales et dans le thymus ont pour mission d’éliminer les cellules infectées ou cancéreuses.

Le lymphocyte est la plus petite des globules blancs, elle est présent dans le sang sous une forme petite, moyenne et grande. Les petites cellules, dont les cellules B et T, constituent la majeure partie des lymphocytes. La plupart des grands lymphocytes sont données par les cellules NK (Natural Killer) ou cellules tueuses naturelles, qui produisent des substances cytotoxiques.

T-lymphocytes

Les T-lymphocytes se forment des cellules souches vagabondant dans le thymus pour finir par pénétrer le système lymphatique. Ces cellules constituent trois quarts des lymphocytes circulant, ils jouent un rôle dans la protection contre les tumeurs et contre les virus, ainsi que dans le rejet d’un organe ou d’un tissu transplanté. Il en existe plusieurs types : killer ou cellules tueuses, helper ou cellules auxiliaires, supressor ou cellules suppressives, et encore cellules mémoire, faisant rappel à une rencontre antigène.

B-lymphocytes

Les B-lyphocytes se développent dans la moelle osseuse, et finissent par se transformer aux plasmocytes lors de la réponse donnée à une infection affectant l’organisme, suite au signal biochimique donné par les cellules T auxiliaires. Ils produisent des anticorps contre l’antigène donné, qui se collent sur la surface de la cellule étrangère, pour finir par la tuer. Une partie des B-lymphocytes se transforme en cellules mémoire qui se rappellent d’un antigène qu’elle avait précédemment reconnue et à laquelle elle avait déjà associé une réponse immunitaire adéquate.

Cellules Natural Killer

Les cellules NK sont capables de reconnaître les cellules malignes ou infectées qui se développent dans l’organisme, plus précisément l’architecture moléculaire des pathogènes. Puisque des cellules ayant un code génétique défectueux se forment en permanence dans notre organisme, en l’absence de l’immunité innée des tumeurs peuvent s’en développer.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter