head

La peau du citron ǀ Danger pour la santé?

Est-ce que la peau du citron est dangereuse pour la santé?
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Santé

Nous incorporons souvent la peau du citron à nos plats – sans parler des confitures ou du limoncello-maison ! Si l’appellation AB  ou „bio” ne figure pas sur votre produit acheté dans les magasins, vous pouvez être sûr d’avoir affaire à des produits chimiques aussi, dangereux pour la santé.

Pourquoi le silence sur ces produits chimiques ?

L’effet néfaste exercé à long terme sur le corps humain des pesticides employés pour maintenir la „fraicheur” des citrons n’a pas été suffisamment étudié, tandis que de nombreuses expériences sur des lapins et des rats ont été effectuées, apportant des résultats effrayants !

Le plus souvent employés sont l’imazalil et le thiabendazole.

Selon l’Environmental Protection Agence U. S. EPA, l’imazalil est classée comme cancérogène probable ; d’après des études chez les souris : « l’imazalil conduit à des troubles du développement et de la reproduction. » Pour continuer, ce fongicide entraine des diarrhées, des vomissements, perturbe le système endocrinien.

Le thiabendazole est à la fois un pesticide et un additif alimentaire (conservateur). Estimé cancérigène possible par l'ARTAC, il pénètre dans les aliments traités et n'est pas éliminé par simple lavage. La littérature scientifique compilée par le RTECS américain (Registre des effets toxiques des substances chimiques) rapporte de nombreux effets toxiques, reprotoxiques et mutagènes observés sur des cobayes et des micro-organismes . Il connaît de nombreux effets secondaires et expose entre autres le système nerveux central, le foie et les reins. Courte liste des effets secondaires du thiabendazole: étourdissement, nausée, vomissement, diarrhée, douleurs à l'estomac, léthargie, fièvre, bouffées de chaleur, frissons, éruptions éruptions cutanées et œdème local, maux de tête, acouphènes, engourdissements, basse pression artérielle, dommages au foie.

Comme les expérimentations animales ne sont pas considérées comme des tests équivalents à ceux effectués sur des humains, l’industrie alimentaire continue à employer ces pesticides, bien qu’ils puissent causer de graves dommages pour la santé.

Sur les marchés, on trouve des citrons estampillés AB –« agriculture biologique » est la certification française qui garantie l’issue d’une agriculture biologique, sans produits chimiques ni avant, ni apres la récolte - et citrons dits non traités. Attention à ne pas les confondre car il y a une vraie différence ! Le citron non traité est un agrume qui n’a pas subi de traitement APRES la récolte. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’en a pas subi AVANT ! 

Comment nous protéger des produits chimiques ?

Le simple lavage ne suffit pas à éliminer les pesticides et autres toxiques contenus dans la peau du citron. Bien laver les citrons en brossant avec de l'eau tiède ne permet qu'à éviter d'ingérer des pesticides en les coupant. Un autre technique conseille de blanchir les citrons plusieurs fois - c’est-à-dire les plonger dans de l’eau bouillante 20-30 secondes, rafraîchir sous eau courante, et recommencer l'opération en changeant l'eau.

C’est à vous de choisir! De notre côté, nous vous conseillons d’acheter du bio !

Source : http://www.pesticideinfo.org/Detail_Poisoning.jsp?Rec_Id=PC33040#Symptoms

http://www.pesticideinfo.org/Detail_Chemical.jsp?Rec_Id=PC34581#Toxicity

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter