head

Renforcement immunitaire ǀ Persil pour une plus grande efficacité

Persil
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

Si l’on souhaite renforcer son système immunitaire le persil est un excellent choix puisqu’il peut être utilisé non seulement en tant que plante aromatique, mais également comme une plante médicinale. Ce n’est pas par hasard, puisqu le persil est un remède naturel contre les pathogènes : grâce à sa teneur en chlorophylle il prend part à l’élimination des bactéries et des champignons.

Riche en éléments renforçant le système immunitaire

Le persil (Petroselinum hortense) abonde en vitamine C, il est un antioxydant naturel, qui soutient fortement le renforcement immunitaire. En outre, le persil contient également des vitamines A, B, E et K, du fer, du calcium, du soufre, du phosphore, du bore, du cuivre et des flavonoïdes, assurant le fonctionnement sain du système immunitaire. Les flavonoïdes jouent un rôle protecteur dans l’organisme, captent les radicaux libres causant le vieillissement  précoce des cellules, le développement et la propagation des cellules néoplasiques ainsi que l’apparition de diverses maladies. En tant que plante médicinale pour le renforcement immunitaire, le persil est un remède efficace aux infections, et, grâce à sa teneur en chlorophylle, il prend part à l’élimination des bactéries et des champignons.

Efficacité contre les tumeurs

L’effet de renforcement immunitaire du persil est dû entre-autres à la myristicine, qui empêche principalement l’apparition du cancer du poumon et joue un rôle dans la neutralisation de certaines substances causant le cancer. Sa teneur en acide fluorhydrique élevée joue un rôle important dans la prévention des altérations cancéreuses du système digestif et des organes génitaux féminins. En tant que plante médicinale de renforcement immunitaire, le persil aide à prévenir l’apparition des infections urinaires et du calcul rénal, de plus il protège contre le rhume et la grippe. L’agent actif particulier du persil est la béta-carotène qui augmente la capacité de résistance de l’organisme. En outre de son effet de renforcement immunitaire, le persil, en tant que plante médicinale, atténue la gastralgie et les troubles digestifs : élimine le ballonnement, favorise le métabolisme, purifie le foie, soutient la désintoxication de l’organisme. Il diminue l’hypertension, protège les parois de veine, améliore et règle la circulation sanguine. Le persil intensifie le fonctionnement des reins et de la vessie, chasse l’eau accumulée dans l’organisme, atténue les symptômes des arthrites, et règle la glycémie.

Pour préparer du thé de persil de renforcement immunitaire, blanchir d’un pot d’eau 2 cuillères de feuille de persil hachées, ou la racine. Laisser reposer pendnt 15 minutes puis filtrer. Consommer en tant que tel ou avec une petite goutte de jus de citron ou du miel d’acacia. La consommation du thé de persil est déconseillée pour des femmes enceintes puisque les agents actifs du thé peuvent générer des contractions utérines et ainsi un avortement sponatné.

Source :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15742348

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10615220

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter