head

Pourquoi choisir les symbiotiques plutôt que les probiotiques ?

symbiotiques
’Dr Barbara Markus ’Dr Barbara Markus
Barbara Márkus, homéopathe, thérapeute de l'âme et instructrice.

Google+
Sujet: Symbiotique

Le symbiotique est l'association entre un probiotique et un prébiotique. Cette association permet d’améliorer la survie du probiotique et d'accroître ses propriétés biologiques. C’est pourquoi l’effet du symbiotique est plus prononcé que celui de probiotique en soi-même.
On appelle un aliment « aliment fonctionnel » lorsqu’il fait partie de l'alimentation normale mais qui procure, non seulement de fonctions nutritionnelles de base, mais aussi des bienfaits physiologiques grâce auxquels il est capable de réduire le risque de maladies chroniques. Les symbiotiques font partie intégrante des aliments fonctionnels tout en unissant les effets bénéfiques de probiotique et des prébiotiques. Leur capacité la plus importante consiste à pouvoirs rétablir l’équilibre de la flore intestinale le plus vite, ainsi ils ont un puissant effet de renforcer la défense immunitaire et améliorer la digestion.

Comment agit le symbiotique ?

Les bactéries bénéfiques de la flore intestinale ont de différentes tâches : elles contribuent à la production d’enzymes digestives, aident l’absorption des nutriments précieux. Elles soutiennent les organes sécréteurs dans l’élimination des agent nocifs et empêchent la propagation des pathogènes, bactéries, virus, champignons, ainsi qu’elles renforcent le système immunitaire.
Le mode de vie moderne, l’alimentation inappropriée, la sédentarité et la prise de certains médicaments (antibiotiques) peuvent perturber cet équilibre délicat. Dans ce cas les probiotiques peuvent alors être d'un grand secours. Puisque les bactéries probiotiques ont besoin des prébiotiques pour coloniser l’intestin, on doit prendre des fibres alimentaires prébiotiques. La meilleure solution consiste à prendre simultanément les probiotiques et les prébiotiques en une seule formule c’est-à-dire symbiotique. Bien qu’ils soient présents naturellement dans un certain nombre d’aliments à haute teneur en fibres mais il est souvent difficile de les consommer dans une quantité suffisante. Il est donc recommandé à suppléer par des compléments alimentaires de qualité, fiables et efficaces car ces formules unissent les souches bactériennes dans un proportion et variation appropriées.

Les variations les plus souvent appliquées sont les suivantes :

  • Bifidubactéries + galacto-oligosaccharides (FOS);
  • Bifidubactérie + fructo-oligosacharides (GOS);
  • Lactobacillus + lactitol.

Quand utiliser les symbiotiques ?

Les symbiotiques, dû à leur mécanisme d’action exercé, peuvent rendre de service principalement en cas de dysfonctionnement digestif et immunitaire. Sans être exhaustif, ils peuvent être administrés pour supprimer ou soulager les symptômes en cas de la fatigabilité, de l’insomnie, de la migraine récurrente, du ballonnement, de la constipation ou de la diarrhée. Puisque les symbiotiques renforcent la défense immunitaire, ils sont l’allié dans la lutte contre les infections saisonnières telles qui le rhume, la grippe, la bronchite.

Renforce l’efficacité de la cure détox

Le symbiotique peut être appliqué en complément d’une cure de nettoyage intestinal et de désintoxication. Les probiotiques d’une part, stimulent le métabolisme et améliorent la digestion d’autre part, ces bactéries salutaires débarrassent l’intestin des microorganisme nocifs. Quant aux prébiotiques, grâce à les fibres renfermées, ils nettoient le gros côlon tout en balayant les déchets y accumulés.

Lutte contre les carences

Lorsqu’il y a un dysfonctionnement métabolique dans l’organisme, les nutriments ne peuvent pas correctement absorbés, et des carences peuvent s’installer au fils du temps. La consommation régulière de prébiotiques peut mettre fin à ce processus. Ils stimulent également la production de la vitamine K et B, et favorise également la production de l’acide butyrique et d’autre acide gras qui protègent la muqueuse intestinale tout en jouant donc un rôle important dans la survenu des maladies intestinales, des polypes et du cancer du côlon.

Perte de poids et diabète

Le symbiotique régule efficacement le poids corporel, les fibres donnent une sensation de satiété et diminuent l’appétit.  Il a un double rôle : consommé sous forme de cure, ses effets salutaires se manifestent tout d’abord en tant que nettoyant intestinal et plus tard il agit comme régulateur métabolique.

Combat contre les maladies inflammatoires intestinales

Les effets antiinflammatoires des probiotiques et symbiotiques ont été largement étudié par des chercheurs dans le monde entier, entre autres par ceux de l’Université de Granada. Ils ont démontré que l’administration des bactéries probiotiques peut soigner les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, telles que la maladie Crohn et la colite ulcéreuse moins grave.

 

Sources :

http://AJCN.nutrition.org/content/73/2/361s.Full
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25456608
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28555037

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter