head

Dyspepsie – Les causes et le traitement de la mauvaise digestion

dyspepsie
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Troubles digestifs

Il n’y a quasiment personne qui n’aurait jamais eu un quelconque problème digestif au moins une fois dans sa vie. Ils sont cependant nombreux aussi qui ne souffrent pas de troubles digestifs au quotidien. La mauvaise digestion, ou autrement la dyspepsie nuit fortement à la qualité de la vie.

De nombreuses maladies (diabète, de divers problèmes intestinaux et des inflammations du système digestif) peuvent provoquer des troubles digestifs. Si les symptômes persistent pendant longtemps, ou reviennent systématiquement, il s’agit alors d’un trouble digestif chronique. L’une des manifestations possible de celui-ci est la dyspepsie.

Qu’est-ce que la dyspepsie veut dire ?

La dyspepsie signifie mauvaise digestion, qui se conjugue souvent d’une sensation de plénitude, d’un manque d’appétit, d’une douleur gastrique intensive, de ballonnements, d’une digestion laborieuse, d’une hyperacidité, d’une régurgitation acide, du vomissement et de la mauvaise haleine. Ceux qui souffrent de la dyspepsie, ils souffrent souvent de la fatigue, du moral bas, des vertiges fréquents ainsi que des difficultés de déglutition et des maux de tête. En cas extrême de la douleur thoracique peut aussi se manifester, qui est effrayante puisqu’elle semble d’origine cardiaque.

Les types de la dyspepsie

On parle d’un trouble digestif organique si les enzymes nécessaires pour la décomposition et la mise en valeur des substances nutritives sont manquants. L’hépatite et la cirrhose sont des forts facteurs à risque, ainsi que la surproduction des enzymes digestifs du pancréas, la consommation excessive du sel ou l’alimentation pauvre en fibres.

On parle d’un trouble digestif fonctionnel quand les symptômes apparaissent à cause des problèmes physiques du système digestif. L’estomac ne fonctionne pas comme il faut, le cardia ne se referme pas adéquatement ou les enzymes digestifs pénètrent l’œsophage à cause du reflux.

Comme de nombreuses autres maladies, les causes de la dyspepsie peuvent également être d’origine psychique, l’angoisse et le stress peuvent aussi générer des troubles digestifs. Le mode de vie incorrect peut également provoquer de la dyspepsie, la consommation des aliments gras et des boissons gazeuses, l’alcool, le tabagisme et la caféine peuvent tous favoriser l’apparition des troubles digestifs. La dyspepsie peut être également due à l’intolérance alimentaire ou à l’allergie.   

Le traitement de la dyspepsie

Si la dyspepsie n’est pas causée par une altération d’organe, il est recommandé de réformer ses habitudes alimentaires afin d’éliminer les symptômes. Changer du mode de vie si nécessaire. Abandonner les aliments malsains, causant une charge trop importante pour le système digestif, consommer beaucoup de fibres et suffisamment de liquides. Accorder suffisamment de temps à l’alimentation, ne pas manger à la hâte, mastiquer bien les aliments. Les bactéries probiotiques contribuent également à la bonne digestion. Pour augmenter leur nombre, consommer des aliments d’effet prébiotique et ne pas oublier les prébiotiques non plus, qui sont de la nourriture des bactéries bénéfiques.

En cas d’une mauvaise digestion rebelle, consulter impérativement son médecin !

Le Helicobacter pylore peut-il causer de la dyspepsie ?

La dyspepsie se conjugue souvent de la présence de l’Helicobacter pylore, cette infection provoque de l’entérite, de l’ulcère d’estomac et du duodénum, en générant ainsi de la mauvaise digestion.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter