head

Agir pour garder la santé digestive

L’alimentation a un rôle-clé dans la préservation de la santé digestive
L’alimentation a un rôle-clé dans la préservation de la santé digestive
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale

Google+
Sujet: Troubles digestifs

De quoi la santé digestive dépend-t-elle ? Pour pouvoir répondre à cette question, il est fort souhaitable de mieux connaitre le fonctionnement du système digestif. On découvre ainsi comment il faut se comporter au quotidien, comme le dit le dicton connu : dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es.

Ce dicton devrait être peut-être modifié d’un certain point de vue. Il serait plus précis de dire « on devient ce qu’on digère ». Ce qui nous influence le plus c’est la partie des aliments qui s’absorbe dans notre organisme. Quelle que soit la quantité des aliments et des boissons consommés, si la santé digestive est abimée pour une raison ou pour une autre, les vitamines et les substances minérales essentielles ne pourront pas se mettre en valeur comme il faut. De maladies de carence peuvent alors se développer avec le temps, pouvant mener à de graves maladies ou altérations organiques sur le long terme. Ces problèmes sanitaires peuvent ensuite considérablement influencer la qualité de vie, et peuvent impacter la santé digestive.

Comment la bonne digestion fonctionne-t-elle ?

La digestion démarre dans la cavité buccale. Deux facteurs importants y jouent un rôle-clé : la mastication – décomposition mécanique des aliments apportés – et la réaction chimique enclenchée par la salive.
L’enzyme amylase se trouvant dans la salive prend part à la décomposition des matières amylacées, tandis que la protéine appelée mucine rend l’aliment mastiqué plus glissant, en facilitant ainsi la déglutition. Plus on mastique soigneusement, plus on facilite les prochaines étapes digestives. La santé digestive peut donc être déterminée dès au moment de l’apport des aliments.
Les aliments arrivent jusqu’à l’estomac – au travers l’œsophage – ou la digestion continue à l’aides des sucs gastriques. Une « pâte » molle se forme ainsi suite au mélange des aliments et des sucs gastriques, qui finit par atteindre l’intestin grêle. L’absorption de la majeure partie des aliments se passe ici. En parallèle, le foie et le pancréas produisent de divers enzymes favorisant la décomposition des divers macroéléments, tels que les graisses, les hydrates de carbone ou des protéines.
En l’absence de ces enzymes les aliments apportés ne feraient en vrai que parcourir tout simplement le système digestif sans pour autant se mettre en valeur.
La pâte – mélanges aliments-suc gastrique – digérée arrive au côlon, point crucial du point de vue de la santé digestive, puisque le colon a pour mission naturelle d’agréger la concrétion en absorbant l’eau.

Flore intestinale et système digestif sain

L’ensemble des microorganismes vivant dans le côlon est appelé flore intestinale, qui joue un rôle important dans le bon fonctionnement du système digestif et ainsi dans la santé digestive. Ces bactéries bénéfiques produisent entre autres des enzymes digestifs et prennent part à la décomposition des aliments et des boissons. Elles freinent la production des gaz et atténuent ainsi les crampes hypogastriques et le ballonnement, tout en réduisant le risque du développement des inflammations du système intestinal (ulcère de l’estomac, SII, etc.).
Aussi, elles influencent directement l’état du système immunitaire : si l’équilibre de la flore intestinale est bouleversé – la proportion des bactéries probiotiques bénéfiques diminue – le système immunitaire s’affaiblit également.

Comment les probiotiques peuvent venir en aide ?

On voit donc clairement que la consommation des probiotiques peut faire du bien pour préserver la santé digestive. Il est recommandé de consommer de plusieurs différentes colonies de bactéries probiotiques puisque la flore intestinale a une constitution extrêmement diversifiée. Il est ainsi primordial de suppléer les colonies les plus fréquentes. Pour ce faire il est judicieux de consommer tous les jours des aliments probiotiques (choucroute, concombre, miso, yaourt, produits fermentés), mais il est beaucoup plus facile de consommer des compléments alimentaires de haute qualité. Il faut veiller à choisir des produits contenant au moins dix colonies de bactérie probiotique.
Il est bon de savoir que les probiotiques se nourrissent de prébiotiques : en l’absence de ces fibres naturelles la quantité et l’efficacité des probiotiques peuvent diminuer.

Constipation, diarrhée et d’autres symptômes

En toute fin de la digestion les concrétions s’évacuent de l’organisme au travers le rectum. Le processus digestif sans en tant que tel – en fonction de la quantité et de la qualité des aliments consommés – prend environ 24-72 heures. Au cas où la flore intestinale perd son équilibre, la digestion devient irrégulière et imprévisible. C’est alors que constipation aiguë ou plus tard chronique, la diarrhée subite apparaissent comme symptôme.
Des présages importants peuvent être le mal de ventre, les coliques et le ballonnement après le repas. Si ces problèmes persistent pendant longtemps, les concrétions ne peuvent s’évacuer comme il faut. Celles-ci se trouvent bloquées dans les plis intestinaux, et cela peut mener à des maladies du système digestif, telles que les inflammations.

Alimentation saine

Afin de préserver la santé digestive, l’alimentation saine est indispensable. L’alimentation saine consiste à éviter les aliments lourds et gras, ainsi que les aliments contenant des composants raffinés et des additifs. L’abandon du sucre blanc et de la farine blanche est également indispensable pour un bon régime digestif.

Pourquoi s’occuper de la désintoxication ?

Non seulement les concrétions inutiles s’accumulent entre les plis du colon, mais également de diverses toxines, il est ainsi important de régulièrement réaliser une cure de désintoxciation, et un nettoyage intestinal.
Veiller  ce que les matières premières de la cure viennent de source naturelle, ne pas oublier  de vérifier les étiquettes des produits. Faire la désintoxication du système digestif uniquement à l’aide d’une cure et des compléments alimentaires, dont l’efficacité a été confirmée par des utilisateurs aussi. Ceci peut être vérifié sur les pages dehttps://www.desintoxication.info/temoignages témoignages professionnelles et privées.
Et encore une chose : les cures de nettoyage intestinal ne font pas de miracle sous quelques jours. L’organisme sera cependant reconnaissant de l’endurance, la qualité de vie s’améliorera avec le temps, on devient plus énergique, plus fort, tandis que son système digestif sera plus efficace.

Sources :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMHT0022855/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3002586/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK22172/

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter