head

”Tu es ce que tu manges”: les aliments malsains peuvent tuer

Les aliments malsains provoquent des maladies
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Alimentation saine

A cause de la consommation des aliments malsains les maladies cardio-vasculaires, principalement l’infarctus, les maladies des veines cérébrales et l’angiosténose des membres inférieurs sont de nos jours parmi les premières causes de mortalité. Il est choquant que plus que la moitie des gens meurent à cause de ces maladies, bien que la plupart d’entre-elles seraient possibles à prévenir.

Il existe des aliments qu’on penserait jamais malsains, tels que le yaourt de fruit ou les barres de céréales ? Tout de même, ce premier contient souvent des édulcorants, des colorants et des arômes synthétiques, tandis que ce dernier contient du sirop de sucre inutile et de l’huile de palme qui est cancérogène. Si l’on veut se faire du bien, il est recommandé de bien choisir ces produits, puisque la consommation prolongée de ceux-ci  peut avoir pour résultat l’accumulation des toxines dans l’organisme et notamment dans le foie.

C’est nuisible et on le mange quand même

Certes, dans la plupart des cas nous savons très bien que ce que nous mangeons peut nous faire du mal, et pourtant nous ne pouvons pas nous refuser à ces aliments synthétiques. Ils sont malheureusement peu à réaliser que les aliments malsains peuvent causer de l’hypertension qui, quant à elle, ne provoque pas de symptômes pendant longtemps, mais peut causer de graves complications plus tard, telles que l’insuffisance rénale, l’hémorragie cérébrale, ou l’infarctus. A l’arrière-plan de l’apparition de ces maladies  on retrouve souvent le sel consommé à l’excès en grignotant des chips par exemple, les charcuteries conservées riches en sodium, les viandes et les aliments cuits en huile, c’est la raison pour laquelle les restovites sont à éviter.  Ne pas oublier le sucre : les calories vides apportées à l’organisme par la consommation excessive du sucre peuvent mener à l’obésité, à la mycose, au bouleversement de l’équilibre acido-basique et à des problèmes de dents.

Graisses nocives

Une autre ”entrée” vers les maladies cardio-vasculaires est le taux de cholestérol élevé, puisque la graisse s’accumulant sur les parois de veine peut causer de l’artériosclérose et de l’obsturation du vaisseau sanguin. Les graisses d’origine animale – telles que les rillons, le lard, les saucisses, les viandes rouges, le lait et les fromages gras, le beurre, la crème de lait, la crème fraîche ou encore l’œuf – sont considérées comme aliments malsains, leur consommation excessive n’est pas recomandée. Il est bon de savoir que les bourrelets de graisses peuvent être mis en rapport avec des maladies graves telles que l’hémorragie cérébrale,  l’accident vasculaire cérébrale, l’hypertension, le cancer du côlon, le cancer du foie, le cancer du sein, le cancer de la prostate ou la dépression.

Viande et viande encore

A cause de l’alimentation malsaine, et surtout des viandes rouges et des entrailles, une arthrite goutteuse peut également se former. L’organisme ne peut pas alors se débarrasser de l’acide urique inutile, dont une plus grande quantité sera ainsi transmise dans la circulation sanguine. Le diabète peut également avoir un effet négatif sur l’état du système cardio-vasculaire. Cette maladie toute seule peut multiplier par 3 à 5 le risque de l’apparition de l’accident vasculaire cérébral et de l’artère coronaire, tandis que s’associant au tabagisme elle peut le multiplier même par 10 à 15. Le développement du diabète de type 2 est principalement dû à l’alimentation malsaine, la consommation riche en graisse d’origine animale, avant tout les graisses saturées, peut mener à une résistance à l’insuline et à l’apparition de différents types de cancer.

Et encore les boissons rafraîchissantes …

Ce n’est que le comble si l’on rince les aliments malsains avec des boissons gazeuses. Elles causent non seulement du ballonnement, mais également des troubles dans la désintoxication de l’organisme, elles surchargent le foie, les reins, elles bouleversent l’humeur aqueuse et acidifient l’organisme.

Source :

https://authoritynutrition.com/20-foods-to-avoid-like-the-plague/

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter