head

La laitue – allié santé et minceur

laitue santé
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Lorsque nous vient le moment de penser à des légumes nutritifs, la laitue figure probablement bien bas dans notre liste. Or, une salade composée, peut former un plat complet si on y mélange des légumes, un élément poulet, poisson, œuf ou fromage et peut nous donner de l’énergie tout en favorisant une belle silhouette.
Les feuilles de la salade verte regorgent de fibres, vitamines B, C, E. En consommer tous les jours piégerait même les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré. Voici le point sur la laitue.

Les atouts de la laitue

Constituée à 95% d'eau, la laitue est riche en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments et pauvre en calories. Elle contient des vitamines C et E, et de la provitamine A, antioxydante qui lutte contre le vieillissement cellulaire prématuré, et prévient les risques cardiovasculaires et cancéreux. Elle est riche en potassium nécessaire au renouvellement des cellules et à la prévention des maladies cardio-vasculaires. La laitue est aussi une source intéressante de calcium, de fer, de cuivre et de bêta-carotène.  Son contenu de vitamine B9 ou l’acide folique est particulièrement utile pour les femmes enceintes. Seulement 100 grammes de laitue apporteront 75% de la quantité minimum quotidienne recommandée.
La laitue est riche en fibres qui jouent un rôle bénéfique dans le métabolisme des lipides et des glucides, et donc dans la diminution du risque d’apparition de pathologies cardiovasculaires et digestives. C’est un légume à fort pouvoir rassasiant, elle est vivement recommandée dans les régimes hypocaloriques. Chaque variété de laitue contient une quantité de fibres différente (entre 15 % et 35 %) dont la laitue romaine est la plus riche. Les fibres luttent contre la paresse intestinale il est recommandé de l’intégrer dans une cure de nettoyage intestinal ou une cure de détox à la maison.

Comment la manger

On peut préparer une petite salade en apéritif ou plat principal léger avec des crudités, tomates, carottes, courgettes et une sauce à base d’huile d’olive, de moutarde et de vinaigre et on peut y rajouter des lardons, ou des petits morceaux de poulets. Les caroténoïdes, dont le bêta-carotène renfermé par la laitue sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de gras est consommée au même moment, par exemple une vinaigrette à l’huile. Mais attention, toutes les huiles sont très caloriques et il convient de ne pas en abuser. Et il faut surtout éviter les vinaigrettes commerciales bourrées des additifs, colorantes, exhausteurs de goût.  Privilégions une sauce faite maison agrémentée avec ciboulette, estragon, basilic, oignons verts, ou persil. On peut l’enrichir avec du yaourt nature. En ajoutant du vinaigre balsamique ou vinaigre de cidre qui boostent le métabolisme, on aura notre vinaigrette maison saine et savoureuse !

Attention

La plupart des variétés de laitues contiennent des quantités élevées de vitamine K. Cette vitamine, nécessaire entre autres à la coagulation du sang, est fabriquée par l’organisme en plus de se trouver dans certains aliments. Les gens qui prennent des médicaments anticoagulants doivent adopter une alimentation dont le contenu en vitamine K est relativement stable d’un jour à l’autre. La laitue doit être consommés au maximum une fois par jour.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter