head

Comment le régime de groupe sanguin fonctionne-t-il?

Comment le régime de groupe sanguin fonctionne-t-il?
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Adapter son régime alimentaire à son groupe sanguin, l’idée fait son chemin depuis plus de quarante ans. C’est Dr. Peter D'Adamo qui publie des ouvrages pratiques reliant les 4 groupes sanguins : O, A, B et AB avec leurs besoins nutritionnels respectifs. Selon lui, le mode d'alimentation sélectionne le groupe sanguin dans l'évolution des populations humaines, depuis la préhistoire jusqu'à l'avènement de l'homme moderne. L'hypothèse de ce régime est basée sur le fait que chaque type de sang possède une composition chimique particulière, dont des antigènes différents. Selon l'hypothèse d'Adamo, certains composés chimiques propres aux aliments pourraient stimuler ces antigènes à produire des anticorps causant alors des dommages à l’organisme. Par conséquent, le régime recommande de manger seulement les aliments qui conviennent à notre groupe sanguin. Les aliments sont classés de la manière suivante : bénéfiques, neutres, à éviter. La recommandation consiste à consommer surtout les aliments très bénéfiques, très peu d’aliments neutres et aucun aliment à éviter. Selon les adaptes de ce régime si on se laisse guider par son groupe sanguin pour son alimentation et mode de vie, on se portera mieux, on prévient les maladies, on peut maintenir son poids idéal.

L’eau de citron – point commun pour tous les groupes sanguins

Selon le régime groupes sanguins il est recommandé pour tout le monde de boire un verre d’eau tiède citronnée le mati : il restaure la valeur du pH de l’estomac et de l’intestin, il améliore le processus de désintoxication, et grâce à son haute teneur en vitamine C antioxydant il favorise le bon fonctionnement du système immunitaire.

Quels aliments à manger?

 

  • Groupe 0 – le cueilleur-chasseur:  ce groupe est le plus ancien et le plus répandu , il est apparu il y a environ 50 000 ans. 50 à 55% de la population mondiale. Manger plus agneau, bouf, veau, gibier à poils, abats, poissons, artichaut, brocolis, navet, oignons, choux, épinard, potiron, poivron rouge, banane, cerise, figue, ananas, mangue, myrtille, prunes. Éviter les céréales et les produits laitiers, haricots, lentilles, arachides, maïs, pommes de terre et la caféine.
  • Groupe A – l’agriculteur : le groupe est apparu plus tard, il y a 10 000 à 20 000 ans. À partir du néolithique, l'homme se sédentarise, il devient cultivateur et éleveur d'animaux. Il représente près de 30 à 35% de la population mondiale. Privilégier une alimentation plutôt végétarienne. Les légumes (sauf pomme de terre, patate douce, chou et tomate) et les fruits (sauf orange). Le blé et le maïs peuvent être consommés mais en quantités raisonnables. Les viandes rouges sont à éviter au profit des volailles. Les produits laitiers sont à consommer avec modération.
     
  • Groupe B – le nomade: il est apparu il y a 5 000 ou 10 000 ans avec les grandes migrations humaines, et représente a 10 à 15% de la population mondiale. Le programme nutritionnel idéal est équilibré et autorise un grand choix d'aliments: viandes, laitages, céréales, légumes, fruits. Éviter porc, canard, huîtres, langouste, crabe, crevettes, saumon fumé, truite, blé, maïs, artichaut, avocat, potiron, radis, tomate, olives, noix de coco.
     
  • Groupe AB – le caméléon/homme moderne:  Ce groupe sanguin et le plus récent, n'existe pas depuis plus de 1000 ans et représente environ de 2 à 5% de la population. Les personnes de ce groupe possèdent un mélange des codes génétiques des individus des groupes A et B. Les personnes y appartenant peuvent manger à peu près de tout. Privilégier l’agneau, le mouton, le lapin et la dinde au bœuf. Éviter le poulet. Côté légumes et fruits, tout est bon sauf pois chiches, maïs, artichaut, avocat, poivron, orange et clémentine.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter