head

Donner une couleur aux aliments? Les colorants « E »

Donner une couleur aux aliments? Les colorants « E »
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Les aliments transformés industriellement - viandes, conserves, aliments précuits… etc. − contiennent presque toujours de colorants alimentaires. On distingue ceux naturels tels que le jus de betterave rouge, encre de seiche, extraits d'herbes, cochenille −, et artificiels créés en laboratoire. Malheureusement, ces derniers sont plus fréquents cars ils sont disponibles moins cher et en grande quantité. En principe, ils ne sont pas nocifs mais il faut faire attention à respecter l’apport journalier autorisé: éviter de manger, boire trop d'aliments contenant des colorants alimentaires.

 

Les chiffres « E » interdits

On utilise des chiffres  « E » pour indiquer les colorants alimentaires que ce soient naturels ou artificiels. La classification protège le consommateur en lui permettant d’identifier la liste des colorants interdits dans l'Union Européenne. Sont interdits les colorants suvants: E103 E105, E106, E107, E 111, E121, E130, E152 E181, E197, E201, E236, E237, E238, E240, E264, E636, E637. En tous cas, soyez vigilant, les aliments importés de pays hors UE peuvent souvent les contenir! Lors de l’achet d’un produit importé, vérifiez les codes des colorants sur l’emballage!

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter