head

Indigestion : elle peut facilement ruiner les vacances d’été

Des aliments causant de l'indigestion
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Alimentation saine

Il est impossible d’imaginer l’été et les vacances d’été sans glaces, sans galette, sans saucisse cuite ou sans crêpe, la consommation de ces aliments nécessite cependant une prudence. Avec la chaleur importante ces aliments s’altèrent beaucoup plus rapidement et peuvent ainsi causer une indigestion grave.

L’envie de vomir, la nausée, le vomissement, les crampes gastriques, la diarrhée, la colique hépatique ne sont que quelques-uns des symptômes de l’indigestion qu’on ne souhaiterait certainement pas renconctrer lors des vacances ou à l’occasion de s’amuser à la plage, sans parler de la brûlure d’estomac, de la faiblesse, de la fièvre ou de la transpiration forte. La préparation inappropriée ou le stockage non conforme des gourmandises préférées d’été peuvent néanmoins causer non seulement de l’indigestion, mais également de l’intoxication alimentaire et des infections.

Voici les ”principaux coupables”  

Quand l’œuf – utilisé pour préparer de la glace – ne subit pas un traitement thermique approprié peut causer de la salmonellose, mais avec la chaleur d’été même les îles flottantes, la mayonnaise, les plats froids préparés de l’œuf frais peuvent aussi causer de la salmonellose, ces aliments ne doivent pas être entreposés plus longtemps qu’un jour, même au réfrigérateur.

Ils sont nombreux à aimer manger à la plage des hamburegers, des hot dog, des saucisses cuites délicieuses, bien que cette dernière charge considérablement le système digestif déjà à cause de sa teneur en graisse seule. En outre, dans les viandes insuffisamment cuites, et dans les saucisses et dans les fromages de porc préparés à la maison il peut y avoir de nombreuses bactéries et de nombreuses parasites cachées, ces premières peuvent provoquer de l’intoxication alimentaire, tandis que ces dernières peuvent générer du balonnement, de l’eczéma, de l’urticaire rebelle et des douleurs articulaires et musculaires résistantes aux médicaments.

Dans le cas des galettes et des crêpes ce n’est pas la pâte qui peut causer de problèmes, mais plutôt les garnitures – crème fraîche, jambon, fromage, fromage blanc à la faisselle, de diverses sauces – qui ne sont pas stockées au réfrigérateur ou sont entreposés peut-être sans couverture. Ces ingrédients deviennent ainsi accessibles par les mouches, par les insectes et par les guêpes venant après avoir ”banqueté” éventuellement sur des corps animaux putrides ou encore sur des fèces.

Ne pas appeler immédiatement le médecin

Il existe des méthodes thérapeutiques naturelles pour atténuer l’indigestion d’été bénigne, celles-ci peuvent être appliquées en alternance en fonction des symptômes. De nombreux thés médicinaux et de décoction curatives sont disponibles existent pour apaiser les problèmes digestifs, de plus, certaines épices peuvent également venir en aide. Voyons-en quelques-uns.
La coriandre et le persil peuvent être efficacement utilisés contre l’indigestion, ceux-ci atténuent en plus les inflammations, stimulent la digestion et diminuent le ballonnement.
Ce n’est pas par hasard que la pomme de terre est l’un des légumes utilisés depuis très longtemps pour traiter l’indigestion. Cuite ou grillée, arrosée de l’huile d’olive extra vierge, la pomme de terre est d’un excellent effet anti-inlammatoire, antibactérien et tranquillisant. La consommation du gingembre frais peut apaiser les problèmes intestinaux, améliorer les processus digestifs, protéger – en cas d’indigestion – la membrane muqueuse de l’intestin et atténuer les inflammation déjà développées.
Dans le cas où l’indigestion cause une forte envie de vomir ou du reflux, les agrumes peuvent beaucoup aider. Quand on mange autant qu’on n’arrive plus à manger des fruits, le jus pressé frais des agrumes est également utile.

Bien que la plupart des indigestions partent toutes seules, il peut y avoir parfois des conséquences plus graves. Il peut y avoir de la cholécystite, de la gastrite chronique, de la diarrhée suraiguë et rebelle (ayant pour résultat la déshydratation et la perte d’ion). Pour prévenir ces désagréables conséquences, consulter son médecin si l’indigestion persiste pendant plus d’une journée !

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter