head

Inuline – Succédané de sucre pour diabétiques

Inuline – Succédané de sucre pour diabétiques
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Alimentation saine

Si vous renâclez aux édulcorants et cherchez une alternative saine à la place du sucre blanc, il peut vous être judicieux d’essayer l’inuline. Cette fibre végétale a pour particularité d’être une excellente source d’hydrate de carbone tout en évitant d’augmenter considérablement le taux de sucre dans le sang.

Son effet édulcorant est deux fois plus important que celui du saccharose, néanmoins elle contient une quantité de calories trois fois plus faible, elle peut être ainsi utilisée en tant que succédané de sucre. Elle a pour avantage important que les diabétiques peuvent également en faire partie de leur alimentation puisqu’elle diminue la dépendance à l’insuline.

Stabilisation de la glyécmie

Quand notre organisme transforme l’inuline en énergie, il produit du fructose dont nous pouvons mettre en valeur 30 grammes environ en l’absence de l’insuline aussi. Grâce à cela l’inuline peut diminuer la dépendance àl’insuline en cas du diabète de type 2, et peut aider la stabilisation de la glycémie. Il existe des hydrates de carbone dans la nature qui contiennent cette fibre végétale. Tel est l’ail, l’oignon, la banane, le topinambour, l’asperge, le champignon shiitake, l’artichaut, la racine de chicorée, le pissenlit et la bardane. En résumé, l’inuline peut parfaitement remplacer le sucre de betterave affiné, puisqu’elle n’influence pas la glycémie, au contraire, sa consommation facilite la mise en valeur par l’organisme du calcium, du fer et du magnésium.

Digestion rétablie

Cette fibre végétale indigeste et hydrosoluble peut être utilisée non seulement comme succédané de sucre, mais également pour soutenir le système digestif. Sa consommation peut être recommandée même pour ceux qui souffrent des troubles digestifs. Qu’il s’agisse du ballonnement, de la constipation ou des flatulences désagréables, l’inuline peut apporter une solution pour tous ces problèmes. Elle rétablit le péristaltisme instestinal, en contribuant ainsi à l’efficacité du nettoyage du côlon. Ceux qui intègrent donc l’inuline dans leur alimentation, peuvent aider leur organisme à se débarrasser des toxines et des concrétions nuisibles, pour améliorer l’absorption des éléments nutritifs et pour favoriser le rétablissement de l’équilibre de la flore intestinale. L’état de santé de cette dernière est soutenu par l’inuline d’une autre manière aussi, puisque cette fibre est d’effet prébiotique, faute de quoi les bactéries probiotiques constituant la flore intestinale – bifidobactéries, lactobacilles – ne peuvent pas se propager, ce qui peut mener au développeent de diverses maladies.

Auriez-vous pensé ?

Contrairement à l’inuline, le sucre – pouvant causé de la dépendance est d’effet ferment, au cours de sa digestion de l’acide acétique, de l’acide carbonique et de l’alcool sont produits. Chacune de ces trois substances peuvent abîmer la flore intestinale, mais l’alcool peut provoquer de l’ulcère d’estomac et de duodénum, de l’œsophagite, des infections de la cavité buccale ou du cancer de la cavité buccale. Le sucre augmente le taux des radicaux libres, affaiblit le système immunitaire, accélère le vieillissement, il mérite donc d’être éliminé de l’alimentation.

Source :

https://www.webmd.com/vitamins-supplements/ingredientmono-1048-inulin.aspx?activeingredientid=1048&activeingredientname=inulin

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter