head

Arguments pour la patate douce !

La patate douce a une multitude d’usage possible
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Alimentation saine

On la voit souvent, on la goûte peut-être, mais on sait relativement peu sur la patate douce. Fidèle à son nom, la patate douce est très douce (elle a une teneur en hydrates de carbone élevée), mais elle n’a rien à avoir avec les solanacées. On aime cette plante d’apparence étrange non pas pour sa classification, mais parce qu’elle est délicieuse et saine.

La patate douce n’est même pas une patate, sa dénomination est trompeuse, bien qu’elle rappelle beaucoup la patate de très près, elle est membre de la famille des convolvulacées. Elle cultivée principalement pour sa nodosité, mais ses feuilles douces sont aussi consommables.

Qu’est-ce qui réside dans la patate douce ?

Aborigène an Amérique Centrale, la patate douce (Ipomoea batatas) a une nodosité ayant un gout qui ressemble à celui du potiron et du marron. Elle est considérée comme aliment fondamental dans la plupart des pays, elle est utilisée à la cuisine similairement à la pomme de terre. Elle est extraordinairement nourrissante, contient des vitamines précieuses et des substances minérales. Elle a une teneur en vitamines C, B et E, elle contient du bêta-carotène, du zinc, du magnésium, du calcium, du sodium, du fer et du sélénium. Contrairement a la plupart des plantes, elle est riche en protéine, tandis que sa valeur calorique est basse, et puisqu’elle donne la sensation de plénitude grâce à ses fibres, elle peut être utile pour ceux également qui sont au régime.

Les effets de la patate douce

Grace à sa teneur en fibres elle a un effet bénéfique sur la digestion, elle aide à éviter la constipation. Elle diminue le taux de cholestérol, équilibre la glycémie en protégeant ainsi contre le diabète. Le potassium s’y trouvant soutient le fonctionnement cardiaque, tandis que ses antioxydants luttent contre les radicaux libres, renforcent le système immunitaire et freinent le vieillissement. Le bêta-carotène protège la santé de l’œil, tandis que le sodium aide à régler la pression sanguine. Le magnésium contribue à l’atténuation de la fatigue, le zinc favorise la cicatrisation, contribue à la synthèse hormonale tout en favorisant la guérison de la peau boutonneuse et de l’eczéma grâce à son effet antibactérien.

La patate douce à la cuisine

La patate douce peut être préparée de différentes façons. On peut en préparer des frites, de la purée, de la salade, de la soupe ou de la crème, de la chips, des muffins ou des biscuits. Il existe d’innombrable recettes de patate douce, il vaut bien la peine de surfer sur internet.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter