head

Stress chronique : le combattre à l’aide d’une alimentation correcte

Les aliments qui sont bons contre le stress
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Alimentation saine

Le stress affecte tout le monde, sans exception, il est presqu’impossible à éviter. Quand cette situation semble s’éterniser, on devient irritable et fatigable, mais de diverses maladies peuvent également apparaître. Il sont nombreux à n’y même pas penser, mais l’alimentation saine peut aider dans la lutte contre le stress.

Le stress chronique est un ”tueur lent” puisque il conduit – sur le long terme – à des altérations d’organe. Les problèmes de travail ou de vie privée prolongés, l’inquiétude permanente,  la rumination mentale à cause des soucis du quotidien se manifestent souvent sous forme de troubles digestifs, d’ulcère d’estomac, de diarrhée, ou de constipation, de plus, il se peut que la flore intestinale s’abîme aussi. Sous l’effet du stress prolongé la capacité de protection du système immunitaire diminue, les diverses infections peuvent ainsi plus facilement nous toucher. Ils sont nombreux à devoir alors affronter une chute de cheveux ou des problèmes de la peau, mais le stress génère également une production importante de corltisol dans l’organisme, ce qui augmente le taux du sucre dans le sang, augmente le risque de l’ostéoporose et favorise l’accumulation de la graisse et ainsi l’obésité. Sous l’influence du stress, ce n’est pas uniquement le niveau du cortisol qui augmente mais également celui de l’aldostérone, cela peut avoir pour résultat l’apparition du ballonnement, des pieds de plomb, des problèmes de circulation lymphatique et des convulsions musculaires. La surabondance de l’hormone aldostérone peut provoquer des maux de tête et des troubles de rythme cardiaque ainsi que la dégradation de la capacité de se concentrer, on peut devenir alors irritable, fatigable, on a des troubles de sommeil et l’insomnie peut également se manifester.

Essayer le Régime de dopamine

Si l’on souhaite chasser le stress, consommer des aliments riches en vitamines B, puisque ceux-ci favorisent le bon fonctionnement du métabolisme et du système nerveux, préviennent le sentiment de faim dû au stress, ceux-ci sont ainsi des outils efficaces dans le prévention de l’obésité. Manger des céréales complètes, des légumineuses, des drupacés, des légumes à feuilles vertes foncées, des viandes maigres, des poissons, des produits laitiers. Profiter du régime de dopamine favorisant les aliments qui augmentent le taux de dopamine, appelée aussi ”hormone du bonheur” dans le cerveau : amande, avocat, fruits à coques, graine de sésame, graine de courge, banane et légumes verts, rouges et jaunes et fruits.

Manger des aliments riches en antioxydants

Ne pas oublier les aliments riches en antioxydants, puisque ceux-ci diminuent l’effet nuisible des radicaux libres qui abîment les cellules utilisant la dopamine. Quand on a envie des  friandises, manger sans crainte quelques carrés de chocolat noir de bonne qualité, qui augmente rapidement le taux de dopamine et est riche en potassium, en magnésium, en cuivre et en vitamines A, D, E et B. Manger, si possible, des plat non salés, ou utiliser peu de sels, puisque la consommation excessive du sel augmente le taux d’aldostérone pour rétablir le rapport sodium-potassium normal dans le sang. Porter ses efforts à maintenir une glycémie constante, puisque quand le taux de sucre tombe, de l’irritation et du tremblement peuvent nous prendre.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter