head

Chevelure épaisse : quels sont ses ennemis ?

Chevelure épaisse : quels sont ses ennemis ?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Amélioration de peau, acné et cheveux

La chevelure épaisse est le rêve de toutes les femmes, elles sont cependant nombreuses à essayer d’embellir davantage leurs cheveux à l’aide de divers produits cosmétiques. Pourtant, l’apport des éléments nutritifs appropriés et un petit changement de mode de vie peuvent bien nous aider à atteindre l’effet désiré.

Nous avons envie d’une chevelure épaisse, nous avons cependant tendance à oublier que l’alimentation incorrecte, les nuisances environnementales ou l’absence de la désintoxication peuvent affaiblir le système immunitaire, ce qui peut causer la chute des cheveux et la dégradation de la qualité de la chevelure. On voit clairement de ce qui est décrit ci-dessus que faire un peu plus attention pourrait suffire pour que notre mode de vie ne soit pas nocif pour notre santé et pour nos cheveux.

La chute des cheveux n’est pas toujours pathologique

Il est tort de penser que le manque d’une chevelure épaisse est causé par la chute des cheveux, cette hypothèse n’est qu’en partie vraie. Ce n’est pas la chute des cheveux qui s’avère l’ennemi de la chevelure épaisse, elle est un processus absolument naturel entre certaines limites : les cheveux ont eux aussi leur cycle de vie, ils sont actifs pendant environ deux-six ans, sont capables de se renouveler une vingtaine de fois avant de mourir définitivement. Il ne faut pas donc s’inquiéter en cas d’une perte de 70-100 cheveux par jour, puisque leur absence ne provoque pas une chevelure plate, on n’en s’aperçoit presque pas, elle ne laisse de trace que sur les oreillers ou sur la brosse à cheveux. Il ne faut pas non plus oublier que plus un cheveu est long, plus il semble volumineux quand il chute. On ne parle d’une chute de cheveux pathologique que si le nombre des cheveux qui chutent reste durablement au-dessus de 100.

Les causes possibles

La chevelure faible et inanimée a pour cause – dans la plupart des cas – la carence en vitamines et en substances minérales ou l’anémie ferriprive dues à l’alimentation insuffisante. En cas d’anémie le sang ne dispose pas d’une quantité d’érythrocyte, chargé de transporter l’oxygène aux cellules et ainsi aux bulbes de cheveux. Une carence en éléments nutritifs peut être provoquée par les parasites pénétrant et s’accumulant dans l’organisme, ces parasites peuvent nous priver de nombreuses vitamines et de nombreux éléments nutritifs en empêchant l’absorption de ceux-ci.

Les bulbes de cheveux ont également besoin de la désintoxication, puisqu’en l’absence d’une bonne circulation sanguine et d’une oxygénation adéquate, elles peuvent s’enkyster et mourir lentement. Elles ne peuvent pas alors absorber les éléments nutritifs nécessaires pour la pousse des cheveux. Si l’on souhaite avoir une chevelure épaisse, la consommation fréquente de certains aliments (tels que le chocolat ou les graines oléagineuses d’ailleurs saines, comme la graine de lin) est alors à éviter, puisqu’ils favorisent le fonctionnement des glandes sébacées. AA cause de la plus grande quantité de stéarine produite les cheveux se pliquent et semblent peu même si on dispose d’ailleurs d’une quantité suffisante de cheveux. Il se peut alors qu’on utilise un shampooing trop agressif et écumeux, la production de stéarine augmente alors également.

Les substances chimiques se trouvant dans les produits pour la teinture des cheveux affectent également les cheveux. Ceux-ci contiennent en général du peroxyde et de l’ammoniaque, ces substances dangereuses permettent à la peinture de colorer les cheveux, tout en dégradant en même temps la structure des cheveux et tout en pouvant causer de l’allergie.

Le séchage inapproprié des cheveux peut être également l’ennemi de la chevelure épaisse. La chaleur durable abîme les protéines et les vitamines, c’est la raison pour laquelle les cheveux deviennent fragiles et mats. Afin d’obtenir une chevelure semblant plus épaisse, sécher d’abord ses cheveux la tête en bas, et ne jamais utiliser le sèche-cheveux à l’échelon maximal.

Troubles hormonaux peuvent également se trouver en arrière-plan des problèmes de cheveux. De tels problèmes sont l’hypothyroïdie, ou le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), quand l’ovaire produit trop d’hormones masculines, ce qui peut causer la pousse des poils du visage et la chute des cheveux. La chute des cheveux se manifeste rapidement en cas de ménopause aussi, les changements hormonaux peuvent avoir pour résultat des problèmes de poils et de cheveux, un traitement hormonal doux peut alors venir en aide.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter