head

Objectif : zéro ballonnement !

raison du ballonnement
’Dr Barbara Markus ’Dr Barbara Markus
Barbara Márkus, homéopathe, thérapeute de l'âme et instructrice.
Sujet: Ballonnement

Le ballonnement s’installe souvent après avoir mangé certains aliments ou simplement après un repas de famille un peu trop copieux. Mais il peut cacher d’autres raison également derrière les symptômes, stress, mauvaises alimentation, troubles d’absorption de nutriments.
Le ballonnement du ventre peut gâcher la vie de tous les jours. Ce syndrome désagréable peut toucher n’importe qui, jeune ou âgé, homme ou femme. Ce phénomène n’est pourtant pas une fatalité puisqu’il existe des solutions et des habitudes simples à adopter pour retrouver son confort au niveau de l’abdomen                           

Aliments qui font gonfler

Les premiers aliments qui passent par la tête à propos du ballonnement, sont les légumes et les fruits, surtout les crudités. Ce a sont des aliments qui ont tendance à fermenter dans notre tube digestif, créant du gaz et un inconfort digestif. Or, ces aliments sont riches en fibres, minéraux, vitamines et oligo-éléments, ils ne doivent donc pas être éliminés de notre régime alimentaire. Il faut simplement les consommer avec modération et avec une préparation facilitant leur digestion.
Les fibres sont indispensables pour la bonne digestion. Pour faciliter la digestion des légumes qui font gonfler, il est recommandé de les mixer sous forme de smoothies.
Les légumes sont riches en fibres insolubles qui les rendre plus difficile à se décomposer, entrainant des gaz et des ballonnements. La cuisson aide à alléger la teneur en fibres dans les légumes, ce qui facilite leur digestion. La meilleure technique de cuisson est de les préparer de façons préservant les qualités nutritionnelles : à la vapeur ou sautés. Les champignons sont souvent difficiles à digérer, en cas de sensibilité il faut les consommer avec modération.
En cas d’être sujet aux ballonnements, il est recommandé de réduire la consommation de légumes crucifères, tels que le chou, brocoli, chou-fleur. On peut les consommer sous forme de compléments alimentaire en poudre ou gélule pour éviter les effets secondaires ennuyants.

Lait : moins est plus

Il y a beaucoup de personnes qui ne digèrent pas ou digère mal le lait, ou les produits dérivés comme le fromage blanc ou la crème, à cause de la présence de lactose. C’est un sucre simple qui doit être découper en deux molécules plus simples, le galactose et le glucose, à l’aide d’une enzyme, la lactase, se trouvant dans l'intestin grêle. Les personnes intolérantes au lactose doivent éliminer les produits laitiers de leur alimentation. En cas de sensibilité plus légère, pour éviter les ballonnements, il faut diminuer la consommation du lait frais, le fromage frais, le fromage frais. Les laits fermentés, les yaourts, les kéfirs sont plus faciles à digérer mais il existe également des produits laitiers, des fromages à base végétal, tels que le soya, l’avoine ou riz.

Halte à la levure

Les produits de pâtisserie et de boulangerie à base de la farine blanche, la levure, les additifs alimentaires sont souvent les responsables du ventre gonfler. Privilégier les produits céréaliers non raffinés et non transformés, les produits de farine de blé complet ou durum

Bannir les sodas

Les sodas, les boissons pétillantes, y compris l’eau gazeuse, contiennent des bulles, ils peuvent donc être la source de ballonnements indésirables. Privilégier l’eau minérale, les tisanes. Quant aux tisanes, il existe des tisanes carminatives, anti-ballonnement comme la camomille, le myrte, le gingembre et le cumin. Pour avoir un ventre plat, éviter la consommation exagérée d’alcool et de café.

Chewing-gum à risque

Mâcher du chewing-gum peut provoquer certains petits troubles gênants car on ingère en excès de l’air qui entraine un ventre gonflé ! L'aérophagie ne consiste pas une maladie grave, plutôt un état bénin mais très gênant au quotidien. De plus, les chewing-gums contiennent en grande majorité du sorbitol, de la stévia, du xylitol, des édulcorants pour remplacer le sucre, dont la mauvaise absorption pourrait entraîner un excès de gaz avec sensation de ballonnement.

Manger lentement

Pressés, stressé, notre mode de vie nous oblige souvent à passer les repas ou à l’engloutir en vitesse. Pour éviter les ballonnements, il est conseillé de manger lentement. Il est crucial de bien mâcher les aliments en fractionnant les grosses bouchées. Cela permettra au système digestif de fonctionner à son aise et d’éviter les ingestions exagérées d’air.

Les alliés anti-ballonnement

Il existe beaucoup de plantes médicinales pour soigner le ballonnement. On peut consommer des tisanes spéciales mentionnées plus dessus. Ou bien si on est l’amateur de crudités, émincer un céleri branche et assaisonner avec l’huile d’olive, citron, sel et poivre pour en réaliser une salade qui aide à se débarrasser des gaz. Le gingembre est un allié carminatif par excellence, on peut l’utiliser sous forme de tisane ou en ajoutant au plat. Mâcher de graines de cumin élimine également le ballonnement, le cumin est un remède principal pour en finir avec le ventre gonfler et pour favoriser la digestion.                              

D’autres raisons du ballonnement

Ce n’est pas toujours l’alimentation qui est derrière les ballonnements réguliers. La perturbation de l’équilibre de la flore intestinale peut entraîner la propagation des microorganismes pathogènes qui causent des troubles de digestion. De pareil, le stress permanent, les inflammations du tractus intestinal, l’appendicite, la maladie Crohn, l’anorexie, les infections parasitaires peuvent être source des ballonnements disgracieux.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter