head

Boulimie: c’est une erreur de croire qu’elle affecte uniquement les filles ados

boulimie
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

La boulimie est souvent considérée comme une anomalie alimentaire chez les filles adolescentes, bien qu’elle puisse se manifester chez les femmes adultes, voire chez les hommes. Le bourrage effréné démarre souvent à cause d’une situation de vie critique ou éventuellement à cause d’une crise de vie privée, c’est alors uniquement le manger qui peut dissiper la tension et qui signifie la seule source de bonheur. Les femmes qui dissimulent les anomalies alimentaires peuvent souffrir pendant des années en secret, bien que la plupart des cas puissent être traitées à l’aide d’un psychologue.

Une apparition inattendue

Chez les femmes adultes la boulimie est souvent rapportable à des causes psychologiques et à une faible estime de soi. Ces femmes se sentent forcées à rivaliser avec leurs concurrentes plus jeunes et plus belles, surtout si leur mariage s’est corrompu à cause de l’infidélité. La personne qui se trouve soudainement toute seule après de nombreuses années a tendance à se blâmer, à se voir laide, à juger incorrectement son propre corps et à penser que son environnement pourrait plus facilement l’accepter si elle était plus attirante. Elle commence alors à faire désespérément des régimes, et si ceux-ci sont inefficaces, elle récompense elle-ême avec des aliments, surtout avec des friandises.

Le sentiment de culpabilité se forme rapidement

Après que ces ”repas de récompense” deviennent de plus en plus fréquents, et s’associent peut-être à quelques kilos en plus, ces femmes commencent à réfléchir comment elle pourraient continuer à manger ces repas rituels sans pour autant grossir. C’est à ce moment-là qu’elles commencent à se faire vomir et à prendre continuellement des purgatifs, ce qui ont des conséquences imprévisibles. Le métabolisme se bouleverse, le système digestif s’abîme, le système immunitaire s’affaiblit, les dents commencent à se dégrader, mais la chute de cheveux, et les états de manque accompagnés des problèmes de peau peuvent se manifester également. Dans des cas plus graves l’estomac peut se fissurer, l’œsophage peut être rongé par le suc gastrique, et des  arythmies cardiaques dues au manque de potassium peuvent apparaître. Tout de même, le sentiment de culpabilité ressenti après les bourrages remplace l’inquiétude relative à la santé, ces femmes continuent ainsi leur vice ruineux.

Cela ne marche pas tout seul…

La boulimie affectant les femmes adultes nécessite forcément – similairement au cas de leurs homologues jeunes – un traitement professionnel, la psychothérapie peut mener à bien ainsi que le traitement médicamental (psyhiatrique). L’acquisition de certaines techniques de relaxation peut également servir d’aide, les parents et les amis jouent également un rôle important pour combattre cette maladie.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter