head

La crème auto-bronzante est-elle dangereuse ?

crème auto-bronzante
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

Ils sont nombreux à avoir peur pour leur peau du rayonnement UV, tout en souhaitant ne pas renoncer au teint bronzé. C’est justement pour eux que le bronzage par hydrates de carbone, donc la crème auto-bronzante a été inventé.  De nombreuses croyances erronées existent à ce sujet, mais y-a-t-il vraiment des dangers ? Qu’est-ce que l’injection auto-bronzante appelée aussi drogue de Barbie ?

La substance active des crèmes auto-bronzantes est la dihydroxyacétone, une substance douce, ressemblant au sucre, qui s’attache – par voie chimique – aux particules protéiques de la couche cornée de l’épiderme, pour finir par y exercer un effet bronzant. Ce phénomène peut nous être familier de la cuisine : la réaction de Maillard donne une couleur brune et un gout spécial au rôt, au pain, au café et aux frites. Ce phénomène s’explique par le fait que les molécules de sucre et les protéines s’interagissent et produisent ainsi des colorants bruns et des arômes. Dans les crèmes auto-bronzantes on retrouve souvent une substance similaire combinée avec de l’érythrulose, qui donne une couleur rougeâtre a la peau. La dihydroxyacétone est également produit par l’organisme, cette substance n’est pas toxique. L’auto-bronzant ne devient dangereux que si l’on entrepose exposé au soleil, puisque du formaldéhyde toxique et allergène, s’y trouvant en petite quantité, peut alors se libérer.

Injection auto-bronzante

La protéine mélatonane, substance bien louangée sur l’internet et prometant un bronzage sans soleil, est la version synthétique de notre hormone mélatonine qui stimule les mélanocytes. Cette substance liquide et illégale, appelée aussi drogue de Barbie s’achète sous forme d’une injection à domicile qui promet non seulement du teint bronzé, mais également de l’intensification du désir sexuel et de la sveltesse. Tout cela sonne comme s’il y avait du happy end, mais c’est loin d’être vrai. Ce qu’on peut se procurer avec ce sont du vomissement, de l’augmentation de la pression sanguine, de l’érection subite, de l’envie de bâiller et de s’étirer, de l’apparition et de la dégénérescence cancéreuse des grains de beauté.

Bronzage intérieur

Si l’on veut de la belle peau bronzée, manger des légumes et des fruits riches en bêta-carotène. Cet antioxydant peut non seulement aider le bronzage, mais également atténuer les symptômes de peau causés par les rayons nocifs. Consommer donc beaucoup de fruits jaunes, oranges et rouges, ainsi que des légumes à feuilles vertes, puisque ceux-ci contiennent le plus de caroténoïdes. Quand on se procure beaucoup de bêta-carotène, sa peau peut devenir un peu orange, mais ce n’est qu’une situation temporaire.  

Source :

Yeal Adler: Dans ma peau – Tout à savoir sur l’un de nos organes les plus sensibles

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter