head

Diabète et alcool : un rapport intéressant est découvert

Le diabète peut être causé par la consommation d’alcool
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

Parmi les facteurs qui nous rendent prédisposés au diabète l’alcool occupe une place honorable, néanmoins, une recherche récemment publiée affirme que l’alcool peut jouer un rôle important dans la prévention du diabète. Ceux qui consomment des boissons alcoolisées deux ou trois fois toutes les semaines, sont moins prédisposés au diabète type 2, pour le moins selon les chercheurs danois qui croient que la consommation du vin peut être expressément avantageuse.

Les habitudes liées à la consommation d’alcool de plus de 70 000 personnes ont été étudiées dans le cadre de cette recherche pendant cinq ans,– consommation de quelle quantité et de quelle fréquence. Les résultats obtenus par les spécialistes ont démontré que le risque de l’apparition du diabète est beaucoup plus petit chez ceux qui consomment régulièrement un peu d’alcool. Les chercherus tenaient à souligner que cette constatation n’est valable que pour ceux qui boivent régulièrement, mais que des quantités minimes : dans le cas des femmes cette quantité est d’un verre, tandis que chez les hommes elle est de deux verres de boissons par semaine au maximum, à condition de mener un mode de vie sain, et de faire attention à l’alimentation tout en faisant des exercices toutes les semaines.

Une faible quantité vaut mieux que rien

Et alors voici les données :  chez ceux qui consomment de l’alcool avec modération et qui mènent en même temps un mode de vie approprié, le risque du diabète a été réduit de 40 pour cent par rapport à ceux qui ne buvait pas du tout. Les chercheurs en sont arrivés à la conclusion que la consommation d’alcool modérée trois ou quatre fois par semaine a diminué le risque de l’apparition du diabète de 32 pour cent chez les femmes et de 27 pour cent chez les hommes. Il a été découvert aussi qu’il existe des boissons qui ont un effet positif sur la glycémie, telles que le vin rouge sec, grâce aux polyphénols s’y trouvant.

Ils n’encouragent personne à boire

Bien que les constatations soient intéressantes, les spécialistes ont attiré l’attention qu’il n’est pas judicieux de parler uniquement de l’effet que la consommation d’alcool peut avoir sur le diabète, puisqu’elle peut contribuer à de nombreuses maladies graves, y compris certaines maladies cancéreuses, certaines maladies cardiaques et hépatiques, il faut donc toujours garder cela à l’esprit, quand on réfléchit sur la quantité à boire. La consommation d’alcool  augmente le nombre des maladies du système digestif, l’alcool est souvent responsable de l’apparition des maladies du foie et de l’inflammation du pancréas.

Les nombres donnent à réfléchir

L’alcool est la troisième cause des maladies à l’échelle mondiale, il a plus de victime que le virus VIH. Selon l’OMS, deux milliard de personnes souffrent des problèmes d’alcool dans le monde entier, dont 2 millions de personnes meurent chaque année. Il sont nombreux à mourir à cause de la cirrhose ou du cancer dus à l’alcoolodépendance, ou à cause d’un accident subi sous l'influence de l'alcool. Selon les sondages les gens ont tendance à commencer à boir plus jeune, l’alcoolisme des jeunes est de plus en plus férquent aussi.

Source :

http://www.bbc.com/news/health-40740247

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter