head

Un nouvel antibiotique contre les super-bactéries a été découvert

Le nouvel antibiotique tue les bactéries résistantes
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

Les chercheurs de l’Université de  Rockefeller ont découvert un nouvel antibiotique dans des échantillons de sol, qui peut être capable de traiter les infections bactériennes jusqu’ici difficiles à traiter. Ils travaillent actuellement sur l’augmentation de l’efficacité de ce produit, pour pouvoir en préparer un médicament accessible par tout le monde.

Les chercheurs ont cherché dans plus de mille échantillons de sol des microorganismes produisant des combinés qui pourraient être appliqués dans la lutte contre les pathogènes. Ceux-ci étaient examinés par séquenation génétique, c’est-à-dire en inventoriant l’ADN entier de l’être vivant.  

La recherche publiée dans la revue spécialisée Nature Microbiology découvre que ce nouvel antibiotique peut lutter contre les infections bactériennes jusqu’ici difficiles à gérer, dont la superbactérie SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline). Le produit a été testé sur des rats ayant une infection SARM, leurs blessures de peau ont disparu sous l’effet du produit. « Bien que les résultats de recherche soient rassurants, il est impossible de prédire sur une famille de bactérie récemment découverte quand les tests cliniques pourront démarrer et déjà si elle peut atteindre cette phase ou non » - dit Sean Brady, le chercheur en chef du projet. Le besoin est cependant énorme en un agent actif capable de battre les infections bactériennes qui résistent aux médicaments, les super-bactéries sont aujourd’hui parmi les facteurs sanitaires les plus menaçants. Ils causent la mort de 700 mille personnes par an.

Colin Garner, employé de l’Institut de Recherche des Antibiotiques britannique trouve cette découverte rassurante, surtout contre les soi-disant bactéries Gram-positives comme la SARM, bien qu1il y ait u besoin encore plus important en un produit résistant aux bactéries Gram-négatives. « Ces dernières sont difficiles à arrêter, le nombre des bactéries résistant aux antibiotiques est en croissance continue. Celles-ci peuvent causer de la pneumonie, de la septicémie, des infections urinaires et de peau » - déclare Garner au BBC.

Source :

http://www.bbc.com/news/health-43032602

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter