head

Ustensiles toxiques : revue de poterie à la cuisine

ustensiles toxiques
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

On entend beaucoup parler de nos jours de la quantité importante des toxines qui se trouvent dans nos aliments et dans nos boissons sous forme d’additifs synthétiques, de colorants, de conservateurs et d’exhausteurs de goût. Tout le monde essaie d’éviter ces substances tout en ingorant qu’on s’intoxique régulièrement par le biais des ustenisles de cuisine. Une partie de ces toxines est cancérogène, une autre partie est descendante de divers sels métalliques et des métaux lourds, qui peuvent causer de l’allergie, des symptômes d’intoxication et des maladies graves. Jetons un coup d’œil sur les ustensiles qui sont en circulation pour connaître leurs avantages et leurs inconvénients, et surtout pour savoir quels sont les ustensiles de cuisine toxiques !

Téflon

La plupart des questions ont été évoquées au sujet des ustensiles à téflon et à d’autres revêtements anti-adhésifs. Le téflon est à éviter pour plusieurs raisons, d’une part si le revêtement n’est pas de haute qualité ou si le process de fabrication n’est pas de haut niveau, le revêtement peut rapidement commencer à s’enlever et à se mettre dans les aliments. D’autre part, le revêtement se gratte facilement et si le téflon se surchauffe, des gaz toxiques peuvent s’en échapper ou même de la surface non abîmée, le téflon tient ainsi une place illustre parmi les ustensiles toxiques.

Aluminium

Les ustensiles en aluminium sont les suivants qui révèlent des incertitudes. Les ustensiles en aluminium ont une excellente conductibilité calorifique et sont faciles à nettoyer, néanmoins, les aliments préparés ou stockés dans l’ustensile en aluminium peuvent entrer en réaction avec la matière du récipient et provoquer ainsi la formation des sels d’aluminium nocifs. Les aliments aigres et salés peuvent plus intensément dissoudre la matière du récipient, tandis que si l’on abîme ou on enlève (par un frôlement trop intensif) la couche d’oxyde, cela peut également ouvrir la porte devant les combinaisons libérées de la matière de l’ustensile, qui peuvent augmenter le risque de la maladie d’Alzheimer par exemple. Les aliments préparés dans des ustensiles en aluminium peuvent neutraliser les suc digestifs et générer de l’ulcère.

Ustensiles émaillés

Les ustensiles émaillés sont considérés de nos jours comme sûrs, puisque la composition de l’émail aussi bien que ses colorants doivent être conformes à des exigences rigoureuses. La couche d’émail n’entre pas en réaction avec les aliments tout en protégeant – jusqu’à ce qu’il est intacte – la matière de base (acier ou fer) contre l’oxydation. La suface émaillée est anti-adhésive et cette propriété positive ne se perd pas avec l’usure ou au cours de l’utilisation non plus.

Acier inoxydable

Les ustensiles en acier inoxydable ont une excellente conductivité calorifique, ils sont hygiéniques et sûrs, ils se montrent souvent parmi les outils des partisans de l’alimentation saine également. Bien qu’une faible quantité de combinaisons différentes puisse se libérer de l’alliage, cette quanité reste au-dessous du seuil limite sanitaire, tout en pouvant générer des symptômes chez les plus sensibles.

Ustensiles en céramique

Du point de vue de la cuisine, les ustensiles les plus sûrs et plus sains sont les ustensiles en céramique (émaillés ou non vernissés), tels que les poêles, les pots, les plaques de cuisson en fonte et en cuivre. Ceux-ci n’intoxiquent pas les aliments, ils gardent les vitamines, les fibres et la teneur en humidité. L’ustensile non vernissé en terre cuite est imprégné par la teneur en eau des aliments, des substances minérales peuvent ainsi s’en libérer. Dans le cas des ustensiles d’argile émaillés, il vaut la peine de se rensiegner sur la composition de l’émail, puisque l’émail contenant du plomb – utilisé par les potiers anciens - peut poser de problèmes. L’intoxication par le plomb peut générer des troubles digestifs, de l’hypertension et de l’anémie.

Fonte et cuivre

Les ustensiles en fonte ont une excellente conductivité calorifique et sont des ustensiles thermoconservateurs, les aliments y étant préparés sont délicieux et riches en nutriments. Leur seul inconvénient c’est que ces ustensiles sont très lourds.

La cuivre a un effet antiseptique, mais il faut attirer l’attention à ce que le frôlement excessif et le stockage prolongé des aliments acides doivent être évités dans le cas des ustensiles en cuivre. Des ions de cuivre peuvent alors se libérer de l’ustensile et provoquer des nausées, du vertige et de la diarrhée aussi.

Source :

http://www.livestrong.com/article/143570-poisons-from-aluminum-cookware/

https://draxe.com/is-your-cookware-poisoning-you/

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter