head

Vertige : ”pourquoi tout tourne autour de moi ?”

Les causes du vertiges sont diversifiées
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Curiosités

Le vertige est déjà très désagréable en tant que tel, surtout s’il est accompagné de l’envie de vomir, du mal de tête ou de la transpiration. Certains doivent y faire face en affrontant la faiblesse en même temps, mais le tintement d’oreilles et une faiblesse de l’ouïe peuvent également s’y associer.

Des causes innombrables

Le vertige peut nous affecter à tout moment, mais 30-40 pour cent des personnes âgées – surtout ceux qui ont plus de 80 ans – sont touchés. Le vertige peut être provoqué par l’inflammation des ganglions nerveux se trouvant dans le conduit auditif interne, mais il est souvent généré par les altérations de l’organe de l’équilibration périphérique. La lésion centrale du cerveau peut se cacher également à l’arrière-plan du vertige d’origine centrale. La migraine doit être classée dans cette catégorie, ainsi que le sclerosis multiplex, les tumeurs du tronc cérébral, les traumatismes de la tête et du cou ou encore l’accident vasculaire cérébral. Les règles mentruelles fortes, la pression sanguine basse, l’allergie, la consommation excessive de caféine, le tabagisme, la consommation d’alcool, l’usage des drogues, le stress et l’angoisse, ou encore l’infection Candida sont tous parmi les causes potentielles. Le taux de sucre bas, le diabète et le taux d’oxygène bas de l’organisme peuvent tous être également responsables du vertige, ainsi que les maladies psychiques et des processus pathologiques inconnus.

L’examen médical approfondi est essentiel

La méthode la plus efficace pour découvrir les causes du vertige c’est de passer par les examens neurologiques, psychiatriques, oto-rhino-laryngologiques, ophtalmologiques et physiques. Le scanner cérébral ou, dans certains cas, l’examen MRI, l’ultrason cervical, l’ECG ou encore l’examen de l’ouïe et l’examen otoneurologique peuvent tous aider à établir un diagnostic. Lors de ce dernier on examine le fonctionnement de l’organe d’équilibration en fonction des changements de la tenue et des différents mouvements, tandis que les réactions liées à l’irritation par le changmenet de température peuvent être mesurées par l’eau froide et chaude ou l’air injectés dans l’oreille. 

Comment peut-on s’en débarrasser ?

Le traitement des maladies accompagnés du vertige est très diversifié. L’état de la personne affectée peut être amélioré par des médicaments, par des antibiotiques – en cas d’infections – par une psyhiothérapie, par des anti-vomitifs et – dans certains cas – par une intervention chirurgicale.  La gymnastique thérpaeutique peut également beaucoup aider, celle-ci a pour objectif d’apprendre les modèles de mouvement simples et d’en arriver à apprendre les mouvements complexes. Puisque les chutes dues aux déséquilibres peuvent facilement mener à des fractures de l’os, le bâton, ainsi que les grimpettes montées sur le mur peuvent faire du bien. Il est important d’immobiliser les tapis et il est judicieux de remplacer la baignoire par une cabine de douche, et de mettre des tapis antidérapants.

Prendre au sérieux

Il faut absolument consulter son médecin si le vertige apparaît subitement ou s’il s’associe à une malaise aiguë, à des difficultés de marche, à des maux de tête graves, à une vue trouble, à une diminution de l’ouïe ou à des troubles de la parole. Une assistance médicale est également nécessaire quand le vertige est accompagné d’une faibless de membres, de l’engourdissement ou d’une douleur thoracique, puisque dans de tels cas de graves maladies peuvent se cacher derrière le vertige.

Source :

http://www.webmd.com/brain/tc/dizziness-lightheadedness-and-vertigo-topic-overview#1

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter