head

Détox avant les fêtes – 3 astuces détox

détox avant-noel
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Désintoxication à la maison

Tous les ans, c’est la même histoire. Les repas de fêtes riment toujours avec la lourdeur d’estomac, les crises de foie et la prise de poids… à la vue des mets délicieux il est souvent difficile de résister. Pour prévenir les dégâts, préparer votre système digestif aux repas festifs et copieux en famille.

Citron pour bien démarrer la journée !

Au lieu de votre café au lait matinal commencez votre journée avec un verre de l’eau chaude citronnée pour dire adieu à la constipation ! Boire à jeun de l’eau chaude et d’y ajouter un demi-citron pressé est l’un des meilleures formes de la désintoxication et de nettoyage intestinal naturel. Le jus de citron fraîchement pressé agit comme un diurétique et aide à drainer les reins. L’acide citrique du citron stimule le foie, booste le système immunitaire et il vous donne une bonne haleine.

Orange avant les fêtes!

L’orange appartient à l’ambiance festive, une orange piquée de clous de girofle sent bon et décore magnifiquement la maison. Gorgée de vitamine C elle est l’allié de la défense immunitaire et sa teneur en fibres stimule la digestion. Privilégiez le jus d’orange fraichement pressé au lieu de celui industriel. Pour une efficacité plus prononcé n’hésitez pas à mélanger de la poudre d’herbe d’orge ou poudre d’herbe de blé dans votre jus qui ont un effet alcalinisant et aident même à éliminer les métaux lourds de l’organisme.

Régime alimentaire adapté ?

Même s’il est difficile de la réaliser pendant toute l’année dans notre vie stressée et accélérée, ou moins à l’approche des fêtes essayons de respecter les règles générales d’une alimentation saine et équilibrée. Manger beaucoup de légumes verts tels que le brocoli, épinards, oseille, concombre, roquette et courgettes qui sont d’excellentes sources des substances antioxydant et favorisent les processus d’une cure de désintoxication en apportant toutes les vitamines et les minéraux nécessaires pour le corps. Privilégier les viandes maigres, l’escalope de veau ou de dinde, le blanc de poulet, ainsi que les fruits de mer, gorgés d’oméga-3 qui contribue à la protection du cœur.

Le Noël est le moment des repas copieux. La culpabilité gâche ces moments de fête. Pour limiter les dégâts et sans vous lancer dans un régime cruel, mieux vaut oublier le calcul des calories et ne penser qu'au plaisir, tout en étant à l'écoute de son corps. Manger lentement et mastiquer bien. Ce vous préserve de manger trop et apporte un signal de bien-être au cerveau.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter