head

Coing pomme: des raisons de poids pour le manger

Coing pomme: stimulant immunitaire contre troubles digestifs
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Manger bien-vivre bien

Le coing pomme est un anticonvulsif fort, grâce à sa teneur en pectine élevée, il aide à combattre les troubles digestifs, et il est d’un effet antioxydant non négligeable. Grâce à cette dernière caractéristique il est un excellent stimulant immunitaire, il protège contre les infections, ce qui est très important dans la période d’automne.

Le coing pomme (Cydonia oblonga) protège la santé d’une manière extraordinaire, bien qu’ils soient nombreux à ne connaître que la compote ou la pâte de coings en étant préparées. Pourtant, ce fruit aigrelet, un peu âpre au goût, peut se montrer à la hauteur des plantes médicinales également, à tel point qu’il était déjà utilisé dans l’Antiquité (en tant qu’aphrodisiaque).

Les vitamines protectrices

Le coing pomme a une teneur en vitamine importante, elle contient entre autres beaucoup de vitamines A, B, C, et E, mais on contenu en vitamine P est également important, qui rend le coing pomme extraordinaire, puisque la vitamine P joue un rôle important dans la guérison de l’hémophilie, tout en favorisant l’absorption de la vitamine C et tout en protégeant contre l’oxydation. En outre de sa teneur en vitamine, il contient une quantité importante de substances minérales aussi, le calcium, le potassium, le cuivre, le fer et le phosphore contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. Grâce à sa teneur en antioxydants, le coing pomme lutte efficacement contre le développement du cancer, des inflammations et des maladies cardio-vasculaires, ainsi que contre les radicaux libres jouant un rôle-clé dans l’apparition des rides et dans le vieillissement précoce de la peau et des cellules.

Il est anticonvulsif

Il a un fort effet anticonvulsif, il était appliqué autrefois comme remède populaire contre les douleurs menstruelles. Il atténue non seulement les symptômes issus des règles, mais également les diverses coliques intestinales, et puisqu’il a une teneur en pectine élevée, le ventre plat ne sera pas non plus qu’un rêve. Le coing pomme apaise l’estomac et le système intestinal, il est cependant à éviter en cas d’entérite et d’ulcère d’estomac.

Contre les maladies saisonnières

Grâce à ses agents actifs antioxydants, le coing pomme favorise le fonctionnement du système immunitaire, il protège contre les maladies saisonnières d’automne: il aide à éviter le rhume et la grippe, puisque sa teneur en vitamines élevée empêche l’apparition de ces maladies. Il contribue au traitement des maladies aérogènes, de la bronchite et de la pneumonie, le coing pomme était autrefois considéré comme remède efficace en stade précoce de la TBC. Ne jamais jeter les pépins du coing pomme, ils aident à mettre fin aux toux catarrheuses atroces, ainsi qu’à surmonter les crises asthmatiques.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter