head

Tomate : excellente comme plante médicinale également

tomate
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Manger bien-vivre bien

Il n’existe quasiment pas une personne qui n’amireait pas la tomate. Bien évidemment, on n’entend pas par tomate la version de serre chère, absolument sans goût, mais plutôt au légume cultivé à son propre jardin, ou approvisionné au marché, qui est savoureux, juteux et est plutôt un fruit.

Elle n’est pas toxique, elle désintoxique

La tomate (Lycopersicum esculentum) est – selon la classification botanique – un fruit, puisqu’elle est baccifère, et pourtant, on la traite en général comme un légume. Elle est aborigène en Amérique du Sud, mais cette gourmandise, considérée par les Aztèque comme une plante qui éveille le désir sexuel, est de nos jours cultivée dans le monde entier. En Europe elle est devenue connue au XVIème siècle, elle était pendent longtemps utilisée comme plante médicinale et ornementale et, de plus, on craignait autrefois qu’elle était toxique, les gens la cuisiaient ainsi pendant trois heures au moins pour en chasser les toxines. En revanche, la tomate est un excellent désintoxiquant, grâce à son effet déshydratant elle nettoie les reins et favorise la purification du sang.

Elle protège contre les maladies

La tomate contient des vitamines antioxydantes, telles que la vitamine A, B1, B2, C, E, elle a en outre une teneur en substances minérales élevée et grâce à son contenu important en magnésium, en calcium, en phosphore, en fer, en potassium elle permet de diminuer la pression sanguine. Sa couleur rouge est due à la combinaison anti-inflammatoire appelée lycopène qui renforce le système immunitaire, et est efficace dans la prévention des diverses maladies cardio-vasculaires, et protège contre le développement du cancer du côlon, du cancer du rectum et du cancer du pancréas. Puisqu’elle est riche en fibres et nettoie les intestins, elle peut être utilisée contre la constipation, grâce à sa teneur en acides elle stimule la digestion et, puisqu’elle est pauvre en calories, elle peut être consommée par ceux qui sont au régime.

Plante vulnéraire et cosmétique

La tomate est un excellent remède contre les problèmes de peau, utilisée en tant qu’enveloppement elle désinfecte et nettoie les blessures, elle peut aider en cas de brûlure de soleil et de piqûre d’insecte, elle embellit la peau boutonneuse et grasse. Grâce à sa teneur en acides, la tomate décolore les taches de rousseur, les taches hépatiques, elle a un faible effet exfoliateur, elle resserre les pores dilatés et rend ainsi la peau fraîche.

Efficace non seulement quand elle est crue

La tomate ne perd pas de sa teneur en lycopène même au cours de son élaboration, au contraire, les produits de tomate ayant subi un traitement thermique s’absorbent trois fois plus efficacement dans l’organisme. Préparons-en de la sauce, du soupe, de la ratatouille, du chou à la sauce tomate, de l’haricot à la sauce tomate, du riz à la sauce tomate, mettons-la sur le toeast, essayons la confiture de tomate, l’essentiel c’est de la consommer régulièrement.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter