head

Prévention du mal de tête : à quoi faut-il faire attention ?

Le mal de tête peut être prévenu avec un peu d'attention
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Mode de vie

Parfois il nous frappe soudainement, souvent nous le ressentons à l’avance : il s’agit du mal de tête et de la migraine qui empoisonnent la vie d’énormément de personnes. Il y a tout de même une bonne nouvelle : avec un peu de vigilance, nous pouvons beaucoup aider dans la prévention ou au moins dans l’atténuation de notre mal de tête. Et nous n’avons même pas besoin de médicaments pour ce faire. Voyons nos tuyaux !

Surveiller son alimentation

Il est bon de savoir que les aliments prêt-à-manger pleins de conservateurs et d’autres additifs peuvent être mis en rapport avec le mal de tête et avec la migraine. C’est justement la raison pour laquelle, quand on commence à se sentir mal, il est recommandé d’abandonner la consommation des charcuteries et des viandes, celles-ci sont de toute manière à éviter. Il est alors également recommandé d’éviter la consommation des aliments au vinaigre et des friandises contenant une grande quantité de cacao, ainsi que de l’oignon et du piment vert. Il faut également veiller à ne pas être à jeûne, et à toujours assurer à l’organisme la suppléance des éléments nutritifs essentiels. Avoir tous les jours 4-5 repas de portion plus petite !

Boire assez

Nous sommes nombreux à oublier de boire assez, bien que l’une des causes caractéristiques du mal de tête soit la déshydratation, ce qui est cependant facile à éviter : boire tous les jours au moins 2-3 litres d’eau, bien réparties dans la journée. On peut boire d’autres liquides également, mais les boissons gazeuses et parfumées ne peuvent pas remplacer la consommation d’eau.

La désintoxication vient en aide

Parmi les causes potentielles du mal de tête, il ne faut pas oublier les toxines accumulées dans l’organisme. Puisque ces toxines peuvent déclencher des processus nocifs pouvant avoir un effet négatif sur le fonctionnement du système vasculaire, du système digestif et du cerveau. Réaliser une cure de désintoxication pour voir ses périodes de mal de tête raccourcir.

Des plantes médicinales contre le mal de tête   

L’huile essentielle de lavande et de menthe poivrée sont des remèdes excellents contre le mal de tête, et contre la migraine, elles peuvent aider dans la prévention également. En mettre quelques gouttes dans l’exhalatoire, dans les chandelles aromatiques ou dans l’eau du bain, pour ressentir leurs effets bénéfiques. Le romarin peut également faire du bien, la zone douloureuse est à frotter de la feuille de cette plante médicinale. L’aromathérapie peut également venir en aide, les arômes naturels, tels que la lavande, influencent positivement notre moral, aident à nous détendre et à nous relaxer.

Faire des exercices

Quand on se sent nerveux, fatigué ou stressé, le risque de l’apparition du mal de tête augmente significativement. Outre l’utilisation des huiles essentielles, il est recommandé d’intégrer dans le quotidien une demi-heure de marche intensive – non épuisant – en plein air, tous les jours. Cela peut aider à se relaxer, stimule le fonctionnement du système immunitaire et contribue à l’amélioration de la pression sanguine et de la digestion.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter